Santé: Signature d’une convention de partenariat entre l’Association TAGEMI et l’AOPA

0
89

Une convention de partenariat a été signée, hier  à Alger, entre l’association humanitaire TAGEMI de Ghardaïa et l’Association des Ophtalmologistes privés algériens (AOPA) pour une meilleure prise en charge des patients défavorisés souffrant de maladies oculaires notamment dans les zones d’ombre à travers le territoire national.

Ladite convention a été signée par le président de l’Association TAGEMI opérant dans le domaine des œuvres caritatives et des activités culturelles à Ghardaïa, Benyoucef Mohamed et le président de l’AOPA, Dr Yacoub Saïd, en présence de plusieurs membres des deux associations.Pour sa part, le président de l’Association TAGEMI a déclaré à la presse que ce partenariat, en collaboration avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, vise le renforcement de la coopération entre l’AOPA et l’Association TAGEMI en vue de concrétiser des activités gratuites en ophtalmologie et en chirurgie ophtalmologique, relevant la mobilisation de compétences médicales et paramédicales pour assurer des services de qualité et la prise en charge des patients.

Selon Mr Benyoucef, ces initiatives visent également le renforcement de la dimension humaine et l’ancrage des valeurs d’entraide et de solidarité au sein de la société, outre la préservation de la santé publique et la contribution au développement social. Il sera procédé, dans ce sens, à la mise en place des mécanismes logistiques durant ces campagnes de solidarité où des opérations médicales et chirurgicales devront être programmées pour le dépistage des différentes maladies oculaires au profit de diverses catégories de la société notamment vulnérables au niveau des zones d’ombre et ce, dans le cadre des semaines de solidarité médicales, a-t-il poursuivi. Outre le développement des compétences des fonctionnaires du secteur et le renforcement de la formation, le même responsable a fait savoir qu’il sera également question d’œuvrer à la diffusion de la culture de la santé oculaire via les moyens de communication. Pour le président de l’Association TAGEMI, le programme de campagnes de solidarité et de semaines médicales pour la prise en charge des patients atteints de maladies oculaires au niveau national, reprendra immédiatement après l’amélioration de la situation sanitaire due à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et suivant les recommandations du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, tandis que la mise en œuvre des dispositions de la convention commencera directement après l’obtention des autorisations du ministère de  tutelle. De son côté, le Président de l’AOPA a affirmé que cette dernière mobilisera les compétences et expertises  nécessaires, en fonction des besoins exprimés et chaque fois que nécessaire, soulignant que l’association contribue au pré-accompagnement pour concrétiser les différents programmes de l’action de solidarité afin de fournir des services médicaux et chirurgicaux et des examens au profit des patients nécessiteux au niveau national et alléger la pression sur les établissements publics de santé. La même association assurera la logistique et les fournitures médicales pour effectuer les premiers diagnostics des cas liés aux maladies oculaires, fournir des conseils et des orientations, puis définir la liste des patients atteints et établir un programme d’intervention chirurgicale ou médicale selon les opérations de solidarité organisées par l’Association humanitaire TAGEMI. Il convient de rappeler que, l’Association humanitaire et culturelle TAGEMI de la commune d’El Atteuf, fondée en 2006, s’occupe des couches sociales vulnérables et des catégories nécessiteuses dans le cadre d’un vaste programme de solidarité.

Yasmine D. / Ag