Selon France info: La justice suisse relance une affaire contre Khaled Nezzar

0
63

 

L’ancien ministre de la Défense, Khaled Nezzar n’en a pas fini avec ses déboires judiciaires. Déjà ciblé par un mandat d’arrêt international (notice rouge) émis par le tribunal militaire de Blida, il doit à nouveau faire face, le 8 et 9 septembre, à la procédure judiciaire lancée contre lui en Suisse par l’ONG TRIAL International, qui “lutte contre l’impunité des crimes internationaux et soutient les victimes dans leur quête de justice”. 

La plainte déposée par l’ONG TRIAL contre l’ancien ministre de la défense a d’abord été classé sans suite en 2017 par le ministère public de la confédération qui a affirmé qu’il n’existait aucune preuve d’un conflit armé en Algérie au cours de la période en question. Mais un an plus tard, le Tribunal pénal fédéral (TPF) annulait cette décision et relançait la procédure. En réponse à la décision de la justice Suisse, Alger avait décidé de réduire au niveau le plus bas ses relations avec la Confédération helvétique.