Sétif : Décès de 7 personnes asphyxiées par les gaz brulés en janvier et de  février derniers

0
169

 Sept (7) personnes ont trouvé la mort asphyxiées  par des gaz brûlés provenant d’appareils défectueux en janvier et de  février de l’année en cours dans la wilaya de Sétif, chauffage, a-t-on  appris hier auprès de la direction de la protection civile(DCP).

Les victimes des asphyxies par les gaz brûlés recensées  dans la wilaya de  Sétif au cours des premiers deux mois de l’année 2019 dépassent celles  rapportées durant toute l’année de 2018, où  6 morts étaient à déplorer, a  précisé le chargé de l’information et de la communication de DPC,  le capitaine Ahmed Laâmamra. Les services locaux de la protection civile, ajoute le même responsable,  sont intervenus également lors de 34 opérations pendant ces deux (2) mois  pour secourir et sauver d’une mort certaine 82 personnes, après avoir  inhalé de ces gaz provenant d’appareils défectueux. Il a indiqué dans ce même contexte que ce bilan est jugé « lourd » par  rapport à celui enregistré durant toute l’année précédente où 81 personnes  ont été secourues lors de 34 interventions. Afin de promouvoir la culture de prévention en faveur de l’ensemble des  franges de la société à travers le travail de proximité, l’exploitation de  tous les moyens et la préservation des vies humaines, des campagnes de   vulgarisation et de sensibilisation liés à ce sujet ont été lancés durant  les tous derniers jours dans les mosquées, avant la prière du vendredi, a  fait savoir M. Laâmamra, soulignant que 15 lieux de culte ont été jusqu’à  présent ciblées par cette action.