Skikda: Cinq abris pour terroristes découverts par un détachement

0
597

Cinq abris pour terroristes contenant une arme, des munitions et des produits chimiques servant à la fabrication d’explosifs, ont été découverts samedi par un détachement de l’Armée  nationale populaire (ANP) à Skikda, indique hier, dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de  renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert, suite à une opération de fouille et de recherche menée le 2 mai 2018 à Skikda, cinq (05) abris pour terroristes contenant 7 obus de mortier de calibre 60 mm, 1 fusil à pompe, 3 bombes de confection  artisanale, 110 litres de produit chimiques rentrant dans la confection d’explosifs, ainsi que 1.131 balles de différents calibres, des outils de détonation, des plaques photovoltaïques, une importante quantité de vivres, de médicaments, de vêtements et divers objets », précise-t-on de  même source.  Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité  organisée, des détachements combinés de l’ANP « ont arrêté, à Tamanrasset et In Guezzam, 9 orpailleurs et saisi 2 véhicules tout-terrain, 10 marteaux piqueurs, 7 groupes électrogènes, 1 détecteur de métaux et 2  téléphones satellitaires », tandis que des éléments de la Gendarmerie  nationale ont saisi 33 kilogrammes de kif traité à Oran. Par ailleurs, des Garde-côtes « ont mis en échec à El-Ghazaouet et El-Kala, des tentatives d’émigration clandestine de 36  personnes à bord d’embarcations de construction artisanale », alors que « 74 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et Ghardaïa ».