Solidarité: La nouvelle allocation aux personnes handicapées versée avant la fin 2019

0
97

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a annoncé à El Bayadh que le versement de la nouvelle allocation pour les personnes aux besoins spécifiques estimée à 10.000 DA débutera avant la fin de l’année en cours.

L’allocation augmentée par décision du Gouvernement de 4.000 à 10.000 DA sera versée avant la fin de l’année en cours avec effet rétroactif du 1er octobre 2019, a indiqué Eddalia lors d’un point de presse tenu à une heure tardive de la nuit du dimanche en marge de sa visite dans la wilaya. Plus de 334 000 handicapés à 100% bénéficieront de cette allocation, notamment ceux âgés de moins de 18 ans et issus de familles sans revenus. S’agissant de l’emploi dans le cadre des contrats pré-emploi, la ministre a déclaré que le secteur de la solidarité nationale œuvre à intégrer un plus grand nombre de jeunes bénéficiaires de ces contrats dans des postes permanents suivant les moyens du secteur. Elle a indiqué que le travail dans le cadre du contrat pré-emploi fourni par le secteur de la solidarité nationale à travers le pays au profit des jeunes ne constitue qu’un moyen pour acquérir l’expérience et «une formation sur le terrain» pour pouvoir décrocher des contrats de travail dans divers secteurs publics ou privés», ou encore concrétiser des projets d’investissement dans le cadre des différents dispositifs d’emploi mis en place par l’Etat. Ghania Eddalia a souligné que la résorption du nombre de contrats de pré-emploi ne peut être concrétisée qu’avec la conjugaison des efforts des intervenants et la croissance économique permettant aux entreprises publiques et privées de placer leurs détenteurs dans des postes d’emploi stables. Dans ce contexte, la ministre a appelé à lutter contre le problème du chômage en incitant les jeunes chômeurs à exploiter les opportunités et richesses surtout naturelles offertes dans différentes régions du pays et à monter des projets d’investissement, notamment dans une wilaya comme El Bayadh qui dispose d’une vaste superficie agricole inexploitée. Elle a instruit les responsables de l’antenne locale de l’Agence locale de gestion du micro-crédit (ANGEM) à davantage de coordination avec l’Agence de développement social (ADS) et des cellules de proximité pour sensibiliser les citoyens et les informer sur les types de soutien assurés par l’ANGEM au profit des porteurs de projets et des avantages offerts aux jeunes désirant créer leurs propres micro- entreprises. Eddalia a donné, par ailleurs, des instructions aux responsables du secteur de la solidarité de la wilaya pour permettre à un plus grand nombre de citoyens des couches démunies à travers les zones déshéritées, notamment les nomades, de bénéficier d’aide de solidarité. A noter que la ministre a donné dimanche, à partir de la commune de Stitene, le coup d’envoi d’une caravane de solidarité dotée d’équipements médicaux et d’appareillages pour les personnes handicapées, de couvertures et de vêtements pour enfants en faveur de 160 familles nécessiteuses. Une autre caravane d’aides sociales sera organisée en faveur de 200 autres familles, selon les responsables de l’opération caritative. La ministre a poursuivi ce lundi sa visite dans la wilaya d’El Bayadh où elle a inspecté le centre psycho-pédagogique pour enfants déficients mentaux et l’école des enfants sourds du chef-lieu de wilaya.

Yasmina Derbal