Sonatrach-Total-Repsol : Signature d’un contrat pour le champ de Tin Foyé  Tabankort

0
57

 Sonatrach, a signé, hier , un nouveau contrat de recherches et d’exploitation, sur le périmètre Tin Foyé Tabankort (TFT), Bloc 238, avec Total et Repsol. La signature a eu lieu, au siège de Sonatrach à Alger, en présence de son P-DG, Abdelmoumen Ould Kaddour, du P-DG de Total, Patrick Pouyanne et du Directeur Général de Repsol Algérie, Didier Wloszczowski et du Président de l’Agence ALNAFT, Arezki Hocini.

Le périmètre contractuel de TFT est situé dans le bassin d’Illizi, à environ 400 km au Sud-Est de Hassi Messaoud. Découvert par Sonatrach, il s’étend sur 1 571 km2. Sa mise en exploitation remonte au 18 mars 1999. Il produit du gaz sec, du condensat et du GPL. Le P-DG de Sonatrach a exprimé sa satisfaction, suite à la signature du contrat «  qui va renforcer le partenariat historique, qui lie Sonatrach à Total et Repsol, sur le champ TFT, ou nous travaillons main dans la main depuis 1996 », a-t-il dit.  « Il  nous permettra de mieux valoriser nos réserves, l’un des objectifs notre stratégie SH 2030 », a-t-il ajouté. Il a tenu à saluer aussi les efforts du personnel de Sonatrach et de ses partenaires «  qui ont accompli ce travail dans des conditions difficiles ». Il a tenu également à relever « un dynamisme  qui permettra de développer les activités et les relations avec les partenaires étrangers, pour mieux produire. « Nous avons d’autres challenges. Nous devons travailler ensemble avec notre personnel », a-t-il lancé à ses collaborateurs. Le Directeur Division AST Sonatrach , Farid Djettou, a expliqué , dans une déclaration à la presse , en marge de la signature du contrat , que le contrat est d’une durée de 25 années et sera financé à hauteur de 51% par Sonatrach, 26.4% par Total et 22.6% par Repsol . Il prévoit également de réaliser un programme de travaux additionnels, pour un investissement estimé à 324 millions de Dollars US. « le programme comprend le forage de 11 nouveaux puits et l’installation d’une unité de compression de basse pression en amont de l’usine ainsi que l’optimisation du réseau de surface et de fonctionnement de l’usine », a-t-il précisé. Ce programme permettra de maintenir la production du champ, qui s’élève actuellement à plus de 80 000 BEP (Barils équivalent pétrole), pendant six ans soit 3 milliards de m3 par an de gaz, et de récupérer des réserves additionnelles d’hydrocarbures estimées à plus de 250 millions de bep , dont 29.2 GSm3 de gaz sec ( milliards de mètres cubes standards) dont 77% de gaz sec . Interrogé sur la mise en œuvre du contrat, le cadre a affirmé, qu’il sera appliqué dés sa probation, par l’autorité compétente à savoir le conseil des ministres Par ailleurs, il a annoncé que les parties ont convenu de conclure un nouveau contrat sur le périmètre TFT, dans le cadre de la loi 05/07 modifiée et complétée. « Nous allons acquérir entre temps, une autorisation pour le lancement de travaux d’anticipation »,a-t-il affirmé. Sonatrach a rappelé, que les investissements consentis pour le développement de ce gisement sont de 1.2 milliards de Dollars US fractionnés en deux phases. Il s’agit entre autres, de la mise en production du gisement en 1999, par la réalisation de 2 trains de traitement de 10 millions Sm3 par jour chacun et de trois lignes d’expédition de gaz, de condensat et de GPL et de la réalisation d’une station de Boosting en mai 2010, en vue de maintenir le plateau de production à 20 millions Sm3 par jour pendant 5 années.

N.I