Sondage du MESRS sur l’utilisation de l’anglais dans le supérieur: 95% des personnes sondées favorables à la promotion de la langue de Shakespeare

0
324

 

La plupart des personnes sondées sont favorables à la promotion à l’utilisation de l’anglais dans le supérieur. C’est ce qu’a révélé un sondage réalisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le département de Tayeb Bouzid a publié les résultats du sondage au premier jour, dont on notera que 95% sont pour la promotion de la langue de Shakespeare tandis que  5% sont contre. Selon certaines informations, plus de 33000 personnes ont participé à ce sondage lancé à l’occasion du 57e anniversaire de l’Indépendance du pays. Il se poursuivra jusqu’au jeudi prochain, en attendant la publication des résultats auxquels tient le MESRS pour prendre sa décision par rapport à cette question. “Le sondage du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique lancé aujourd’hui (vendredi, ndlr) ressemble au référendum du 8 avril 1962”, a publié sur sa page facebook le Dr Abdelhafid Milat, coordinateur national du Conseil national des enseignants du supérieur (CNES), en faisant allusion au référendum en faveur de l’autodétermination de l’Algérie. Le ministre Bouzid a annoncé, jeudi, qu’”en prévision de l’ouverture du dossier du renforcement d’utilisation de l’anglais en milieu universitaire à l’étude et au débat, une plateforme numérique sera mise à a disposition de la communauté université en particulier et aux citoyens en général pour exprimer leurs points de vue”, ajoutant avoir donné ” des orientations à mes collègues recteurs des universités de prendre toutes les mesures de sensibilisatrices et techniques afin de réussir ce processus”.

Houda H