Sûreté d’Alger: Un réseau de trafic de drogue démantelé et saisie de près de 17 000 comprimés psychotropes

0
43

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont mis fin récemment aux activités d’un réseau de trafic de drogue, composé de 11 individus, et saisi 16845 comprimés psychotropes.

Composé de 11 individus, âgés de 30 à 55 ans, ce réseau qui opérait à travers tout le territoire national sous couvert d’une société écran était spécialisé dans le trafic de comprimés psychotropes «Prégabaline», connus dans les milieux toxicomanes sous le nom de «Saroukh» (fusée), a indiqué la lieutenant de police, Saoudi Selma de la cellule de communication et des relations publiques de la sûreté d’Alger, lors d’un point de presse consacré à la présentation de l’affaire et des mis en cause au siège de sûreté de la circonscription administrative de Zéralda. Après des opérations de qualité sur le territoire de la wilaya d’Alger et l’extension des prérogatives à la wilaya de Laghouat, les services de police de la wilaya d’Alger ont arrêté les 6 principaux suspects qui sont les propriétaires d’une quantité de 16 845 comprimés psychotropes, a-t-elle expliqué, ajoutant que cette quantité a été saisie «sur le territoire de la wilaya de Djelfa». Les mêmes services ont également saisi 6 véhicules utilitaires utilisés pour le transport de ces produits prohibés, 12 cellulaires, une bouteille lacrymogène, trois armes blanches, des documents et un cachet au nom de la société écran», a-t-on appris de la même source. La même responsable a ajouté que ces opérations de qualité interviennent en exécution des instructions du directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, pour la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, notamment le trafic de drogue et de psychotropes «principale cause de la majorité des crimes»