Syrie: Accord d’évacuation des terroristes dans la banlieue sud de Damas

0
1000

Un accord a été conclu entre le gouvernement syrien et des terroristes pour leur évacuation d’une zone de la banlieue sud de Damas, adjacente à un bastion du groupe terroriste autoproclamé «Etat islamique» (Daech), ont indiqué, ce dimanche, les médias officiels syriens.

L’ annonce intervient alors que le gouvernement mène une vaste opération militaire depuis plus d’une semaine pour chasser les terroristes de l’EI de leur dernier réduit dans l’agglomération de Damas, qui comprend le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk. Les terroristes du quartier de Yalda, dans Damas, ainsi que ceux des localités de Babila et Beit Sahem, situées dans la banlieue sud de la capitale, ont accepté de quitter le secteur, a annoncé, ce dimanche, l’agence de presse officielle syrienne Sana. Toutes ces zones sont situées à l’est du camp de Yarmouk où se déroulent les combats entre l’EI et les forces régulières syriennes. «L’accord prévoit le
départ des terroristes qui souhaitent partir avec leurs familles» tandis que d’autres pourront «rester sur place après avoir remis leurs armes», a indiqué Sana. Un déploiement des forces loyalistes à l’est de Yarmouk permettrait au gouvernement de resserrer l’étau sur l’EI. Les forces gouvernementales progressent actuellement à l’ouest du camp palestinien, selon l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme (OSDH). Ces deux derniers jours, l’armée a repris une grande partie du quartier de Qadam, sur le flanc ouest de Yarmouk, a indiqué l’OSDH. En dix jours de combats dans le sud de l’agglomération damascène, au moins 74 terroristes de l’EI ont été tués, selon l’Observatoire.