Syrie : L’augmentation de la violence aggrave une situation déjà  catastrophique, selon le PAM

0
1014

Le Programme alimentaire  mondial (PAM) a indiqué mardi qu’une recrudescence de la violence dans la  Ghouta orientale et dans le gouvernorat d’Idlib, en Syrie, a accru  l’insécurité alors que les conditions dans ces régions sont déjà  désespérées. 

« Depuis la fin de l’année dernière, des frappes aériennes ont détruit  des bâtiments civils, tuant des centaines de personnes dans les deux  régions et dans le cas d’Idlib, déplaçant environ 100.000 personnes », a  déclaré une porte-parole du PAM, Bettina Luescher, lors d’une conférence de  presse. A Idlib, les affrontements armés entre les forces gouvernementales,  leurs alliés et les groupes armés d’opposition se sont intensifiés,  l’insécurité s’étant propagée dans le nord-est de Hama, dans l’ouest rural  d’Alep et dans le sud d’Idlib, obligeant 100.000 personnes à abandonner  leurs domiciles.  Les conditions à Idlib sont désastreuses, de nombreuses personnes  déplacées étant obligées de vivre dehors en plein hiver. »Le PAM a aidé 70.000 personnes déplacées à Idlib en décembre et janvier  avec des rations de cinq jours prêtes à consommer