Syrie: Le plus important convoi évacuant des rebelles a quitté la Ghouta Orientale

0
913

Le plus important convoi évacuant des rebelles et des civils a quitté la Ghouta Orientale dans la nuit de lundi à mardi, a rapporté un média d’Etat syrien.

Cent bus transportant quelque 6749 personnes dont le quart d’entre-elles sont des rebelles ont quitté dans la nuit une poche de l’enclave tenue par  le groupe rebelle Faylaq al-Rahmane, a indiqué l’agence officielle syrienne Sana. Ces évacuations font partie d’un accord conclu la semaine dernière entre ce groupe rebelle et la Russie, après une opération aérienne et terrestre des forces syriennes lancée le 18 février, qui a mis à genoux le fief  rebelle, soumis depuis 2013 à un siège asphyxiant. Les forces  gouvernementales ont déjà reconquis plus de 90% de ce fief rebelle. Ecrasés par un déluge de feu et affaiblis par un siège de cinq ans, les  mouvements rebelles ont accepté un à un d’abandonner leurs positions dans  la Ghouta pour se retirer dans la province d’Idleb (nord-ouest), qui échappe encore au contrôle des forces syriennes.

Six otages libérés lors de l’évacuation des rebelles de la Ghouta orientale

Six personnes captives des rebelles dans la Ghouta orientale, à l’est de Damas, ont été libérées lundi soir à la faveur d’un nouvel accord d’évacuation de cette zone, a rapporté l’agence de  presse d’Etat SANA. L’agence syrienne a publié les noms des otages libérés dans la ville d’Arbine dans le cadre de cet accord d’évacuation, lequel stipulait que les rebelles devaient rendre leur liberté aux personnes enlevées. Les ex-otages ont été transférés par ambulance à Panorama, un faubourg d’Arbine contrôlé  par les forces gouvernementales. Il s’agit de la seconde libération d’otages, deux jours après que huit  autres ont été libérés par les rebelles à Arbine. Selon SANA, une troisième fournée de rebelles se préparent à quitter la Ghouta orientale via Arbine à destination de la province d’Idleb  (nord-ouest) contrôlée par les rebelles.