Système d’information des douanes: Bientôt un nouveau data center

0
379
Photo conception L'Echo d'Algérie@

Un data center va être bientôt réalisé par l’entreprise chinoise de solutions numériques Huawei, au profit de la Douane algérienne. C’est ce qu’annoncé, hier, un communiqué de la Direction générale de l’Institution douanière.

Le communiqué souligne que le data center s’inscrivait dans le cadre de la mise en place du nouveau système d’information des Douanes, décidée après des diagnostics de l’actuel Système d’information et de gestion automatisée de dédouanement (SIGAD), mis en place en 1995. A cet effet, indique la même source, l’Agence de l’informatique des finances publiques du ministère des Finances et l’entreprise chinoise de solutions numériques Huawei ont signé, aujourd’hui à Alger, le contrat de réalisation du nouveau data center, en présence du directeur général de l’Institution, Noureddine Allag. Elle explique, également, que le data center va constituer le contenant devant recevoir les logiciels de gestion automatisée des Douanes (tout le métier douane et soutien). Il sera renforcé en matière de transport des données et de la connectique par une mise à niveau du réseau auprès des opérateurs nationaux. Le délai de réalisation du projet est fixé à six mois. Le nouveau système, adapté, selon les dernières avancées technologiques, devrait permettre un traitement rapide des dossiers à la faveur, notamment, de la cohérence des données à travers tous les sites opérés par l’administration douanière (ports, aéroports, ports secs, postes frontaliers…) et l’intégration des référentiels de traitement (tarifs, réglementation, valeur, opérateurs économiques, transport et moyens de transport), ajoute le communiqué. Il convient de savoir que «ce projet d’envergure est financé par le Fonds d’appropriation de l’utilisation et du développement des TIC (Faudtic) du ministère de la Poste, des télécommunications, des technologies et du numérique sous la coupe de l’Agence de l’informatique des finances publiques du ministère des Finances» a conclu la même source.