Tamanrasset: Reddition d’un terroriste aux autorités militaires

0
139

 

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces  de l’Armée nationale populaire, le terroriste Slimane Bachir, dit +Mohamed El-Amine+ s’est rendu, le 18 juin 2019, aux autorités militaires à  Tamanrasset (6ème Région militaire).

Le terroriste qui avait rallié les groupes terroristes en 2017, était en possession de deux (2) pistolets mitrailleurs de type kalachnikov et quatre (4) chargeurs garnis de  munitions ». Par ailleurs, un détachement de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Gendarmerie nationale « a arrêté, à Sidi-Bel-Abbès (2e RM), trois (3) éléments de soutien aux groupes terroristes ». Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et « suite à une  patrouille de fouille et de recherche menée près de la bande frontalière à Tinzaouatine en 6e RM, un détachement de l’ANP a arrêté cinq (5) contrebandiers et saisi un véhicule tout-terrain, une importante somme d’argent en monnaie nationale s’élevant à un milliard et sept cent quarante  millions de centimes (1.740.000,000), un téléphone satellitaire et divers objets, tandis que d’autres détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté (76) orpailleurs et saisi (32) groupes électrogènes et (22) marteaux piqueurs, à Djanet (4e RM) ». Dans le même cadre, des Garde-côtes « ont saisi à El-Ghazaouet (2e RM),  (68) kilogrammes de kif traité, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé à Tébessa (5e RM), un narcotrafiquant en possession de 1.875 comprimés psychotropes ». D’autre part, des Garde-côtes « ont déjoué à Annaba (5e RM) et Oran (2e RM), des tentatives d’émigration clandestine de (33) personnes à bord d’embarcations de construction artisanale, alors que des Garde-frontières  ont appréhendé à Tlemcen (2e RM), cinq (5) immigrants clandestins de différentes nationalités ».