Tchad: Un million de cas de paludisme recensés en 2016 

0
322

Plus d’un million de cas de paludisme ont  été recensés au Tchad en 2016, une maladie qui demeure un  problème majeur de santé publique dans ce pays, ont indiqué les autorités  sanitaires tchadiennes. Sur une population totale estimée à 12 millions d’habitants plus d’un  million de cas ont été enregistrés, dont plus de 700.000 confirmés dans les  centres de santé, a déclaré Dr Yangar Miandjingar, directeur général  adjoint de la Maladie environnementale au ministère tchadien de la Santé  publique. 

Le ministère tchadien de la Santé publique, à travers le Programme  national de lutte contre le paludisme, a lancé lundi  dans la capitale N’Djamena une opération de collecte des données sur les  indicateurs du paludisme au Tchad.  Cette opération est la deuxième du genre après celle de 2010 et vise à  mesurer les progrès accomplis dans la lutte contre  le paludisme au cours des cinq dernières années et à avoir les données de  base pour l’évaluation à mi-parcours de la stratégie  2014-2018.  Le paludisme représente en effet 35,2% des décès, 30,5% des   hospitalisations et 30,5% des consultations médicales, selon les  dernières données du ministère de la Santé. Plus de 43% des cas concernent  les enfants de moins de cinq ans.   En 2015, près de 800.000 cas ont été confirmés et plus de 1.500 décès  déclarés liés au paludisme. Le pic a été atteint en 2013,  avec un million de cas et 3.000 décès, surtout chez les enfants de moins de  cinq ans (175 cas pour 1.000).