Tchad : Vaccination de 12 millions d’animaux contre deux pathologies  contagieuses

0
762

 Le ministre tchadien de l’Elevage et des  Productions animales, Gayang Souaré, a lancé vendredi à Birdouané, au  nord-est du pays, une vaste campagne de vaccination contre la péripneumonie  contagieuse des bovins et la peste des petits ruminants.

      Cette campagne, soutenue par le Projet régional d’appui au pastoralisme au  Sahel, cible 8 millions de bovins de moins de six mois et 4 millions de  petits ruminants de trois mois se trouvant sur l’ensemble du territoire.     Elle « est le début d’un long programme étalé sur plusieurs années visant  le contrôle de ces maladies, et au-delà leur éradication à l’horizon 2025.  La vaccination est obligatoire et l’acte vaccinal est payant (50 francs CFA  pour les petit ruminants et 100 francs CFA pour les bovins) », a-t-il  précisé.     La péripneumonie contagieuse des bovins et la peste des petits ruminants  font partie des maladies animales jugées prioritaires pour le Tchad, selon  l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).    Le cheptel tchadien est composé de 113 560 000 têtes de bétail toutes  espèces confondues (bovins, caprins, camelins, etc.), selon les résultats  définitifs du recensement général de l’élevage publiés en mai 2018.