Tebboune préside une séance de travail au siège du MDN: Le Président affirme qu’il «fera face aux lobbies ciblant l’ANP par des campagnes désespérées»

0
117

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé mardi une séance de travail au siège du ministère de la Défense nationale (MDN), a indiqué un communiqué de la présidence de la République.

Outre le général-major Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) par intérim, la séance de travail s’est déroulée en présence du secrétaire général du MDN, du commandant de la 1re RM et des commandants des Forces terrestres, aériennes et maritimes, de la Garde républicaine, de la Gendarmerie nationale et des Forces de défense aérienne du territoire ainsi que des chefs des départements et des directeurs centraux du MDN. Les commandants et responsables des régions militaires ont également suivi, par visioconférence, cette séance, conclut le communiqué. Durant cette visite le président Tebboune a présidé une cérémonie de baptisation du siège de l’état-major de l’ANP, du nom du défunt moudjahid, général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah en reconnaissance aux efforts considérables consentis par le défunt lors de la glorieuse guerre de Libération nationale au sein des rangs de l’Armée de libération nationale (ALN) et sa contribution, après l’indépendance, à la construction de l’ANP.

A cette occasion, le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, mardi à Alger, qu’il «fera face aux lobbies ciblant l’Armée nationale populaire (ANP) par des campagnes désespérées». «La position nationale constante de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), dérange les ennemis de l’Algérie parmi les haineux, les envieux et ceux qui se cachent derrière des lobbies, toujours prisonniers d’un passé à jamais révolu. Des lobbies connus depuis le berceau, connus par leurs ramifications et leurs instruments et auxquels nous ferons face», a affirmé M. Tebboune, dans une allocution au siège du ministère de la Défense nationale devant les cadres et personnels de l’ANP, suivie en visioconférence par les commandants des forces, des six Régions militaires et des Grandes unités et Ecoles supérieures à travers l’ensemble du territoire national. Et d’ajouter à l’adresse des cadres et éléments de l’ANP : «Il n’est pas étonnant qu’ils s’acharnent dans leurs campagnes hystériques pour attenter à votre moral, car incapables de retenir les leçons du passé, autrement ils auraient compris que ces campagnes désespérées contre la digne héritière de l’ALN, aussi diversifiés soient leurs artifices et ruses, elles ne feront que renforcer l’adhésion de notre peuple autour de son armée et rendre plus fusionnel leur lien indéfectible.» Il a soutenu, dans ce sens, que «c’est là, la signification profonde du slogan ‘Djeich Chaab khawa khawa’ (Armée et peuple sont des frères) scandé par des millions de voix à travers l’ensemble du territoire national des semaines durant au vu et au su du monde entier, permettant ainsi de sauver le pays du sort incertain auquel il était voué et de le conduire vers une ère d’espoir et de reprise de confiance en soi». Les «vaillants» éléments de l’ANP ont démontré que leur place était toujours au côté du peuple, a-t-il souligné. «Hier, vous l’avez prouvé en vous positionnant du côté du hirak béni pour l’édification d’une nouvelle République dont nous nous attelons à jeter les fondements, sous la bannière de la Déclaration du 1er Novembre 1954», a-t-il dit, avant de poursuive : «Et aujourd’hui, vous le prouvez, encore, par votre vigilance à veiller sur les frontières et à la sécurité du pays ainsi que par votre constante disponibilité à mettre en place tous les moyens nécessaires afin de répondre, le cas échéant, aux besoins du secteur de la Santé publique dans la bataille contre la propagation de la pandémie du Covid-19», a déclaré le président Tebboune à l’adresse de l’assistance. Rappelant que c’est là sa deuxième rencontre, en moins de quatre mois, avec les cadres et personnels de l’ANP, le président de la République a souhaité voir «perpétuer cette louable tradition entre le chef suprême des Forces armées et les cadres de l’ANP, digne héritière de l’ALN». Evoquant les démarches de la modernisation des Forces armées, le président de la République a déclaré avoir suivi avec «fierté et respect» les exercices militaires des différentes unités. «Nous avons perçu, à travers les principaux indicateurs opérationnels, les résultats du plan tracé pour moderniser les capacités de nos Forces armées et hisser leur niveau de professionnalisation dans le monde et dans la région, ainsi que leur attachement à la consolidation de la paix et de la sécurité de par le monde», a-t-il souligné.

A ce propos, M. Tebboune s’est dit convaincu que «la promotion des industries militaires, en tant qu’option stratégique, est tout aussi cruciale que l’édification d’une économie nationale forte et diversifiée pour la protection de la souveraineté, des constantes et valeurs de la nation et le renforcement de la cohésion de ses enfants. Séance de travail avec les cadres et personnels de l’ANP Lors de sa visite au siège du MDN, le président Tebboune a tenu une séance de travail avec les cadres et personnels de l’ANP durant laquelle il a prononcé une allocution qui a été suivie en visioconférence par les commandants des forces, des six Régions militaires et des grandes unités et Ecoles supérieures à travers l’ensemble du territoire national dans laquelle il a affirmé que «la position nationale constante de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), dérange les ennemis de l’Algérie parmi les haineux, les envieux et ceux qui se cachent derrière des lobbies, toujours prisonniers d’un passé à jamais révolu. Des lobbies connus depuis le berceau, connus par leurs ramifications et leurs instruments et auxquels nous ferons face». Et d’ajouter à l’adresse des cadres et éléments de l’ANP : «Il n’est pas étonnant qu’ils s’acharnent dans leurs campagnes hystériques pour attenter à votre moral, car incapables de retenir les leçons du passé, autrement ils auraient compris que ces campagnes désespérées contre la digne héritière de l’ALN, aussi diversifiés soient leurs artifices et ruses, elles ne feront que renforcer l’adhésion de notre peuple autour de son Armée et rendre plus fusionnel leur lien indéfectible». Il a soutenu, dans ce sens, que «c’est là, la signification profonde du slogan ‘Djeich Chaab khawa khawa’ (Armée et peuple sont des frères) scandé par des millions de voix à travers l’ensemble du territoire national des semaines durant au vu et au su du monde entier, permettant ainsi de sauver le pays du sort incertain auquel il était voué et de le conduire vers une ère d’espoir et de reprise de confiance en soi. «Le président de la République a déclaré avoir suivi avec «fierté et respect» les exercices militaires des différentes unités. «Nous avons perçu, à travers les principaux indicateurs opérationnels, les résultats du plan tracé pour moderniser les capacités de nos Forces armées et hisser leur niveau de professionnalisation dans le monde et dans la région, ainsi que leur attachement à la consolidation de la paix et de la sécurité de par le monde», a-t-il souligné. A ce propos, M. Tebboune s’est dit convaincu que «la promotion des industries militaires, en tant qu’option stratégique, est tout aussi cruciale que l’édification d’une économie nationale forte et diversifiée pour la protection de la souveraineté, des constantes et valeurs de la nation et le renforcement de la cohésion de ses enfants. Pour sa part, le chef d’état-major de l’ANP par intérim a prononcé une allocution dans laquelle il a hautement valorisé le contenu de cette mouture «tant en ce qui concerne la possibilité d’intervention de l’ANP en dehors des frontières nationales, que de l’équilibre des pouvoirs, des libertés individuelles et des droits de l’homme». La présentation de la mouture au débat «est une preuve tangible de la bonne foi des hautes autorités du pays à consacrer le consensus national escompté dans l’élaboration de la loi fondamentale du pays, la Constitution», a-t-il souligné. «L’élaboration de la mouture de la Constitution, par des spécialistes en droit constitutionnel, en un temps record a été l’un des principaux chantiers lancés par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, depuis son élection, en raison de l’importance de la nouvelle Constitution dans la réorganisation et l’adaptation de la vie politique aux exigences et développements de la nouvelle étape», a-t-il rappelé. En conclusion de son allocution, le général-major Saïd Chengriha a mis en avant «l’attachement ferme de l’ANP à ancrer dans l’esprit de ses enfants ses nobles valeurs» Et de «sa disponibilité opérationnelle permanente. Sous la direction du président de la République, à relever tous les défis et à faire face à quiconque serait tenter de porter atteinte à l’intégrité territoriale et à la sécurité et stabilité de notre pays». «Digne héritière de l’ALN, l’ANP demeurera, conformément au serment fait aux valeureux chouhada, le rempart inexpugnable contre lequel échoueront toutes les tentatives hostiles», a-t-il affirmé. A son départ, le président Tebboune a été salué par le général-major Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’ANP par intérim. Après la signature du registre d’or du MDN, le président Tebboune a assisté à l’exécution de l’hymne national et les honneurs militaires lui ont été rendus par les formations des différentes forces de l’ANP. Le président de la République a salué, ensuite, le secrétaire général du MDN, les commandants des forces de l’ANP, de la Garde républicaine et de la Gendarmerie nationale, ainsi que le commandant de la 1re RM, le contrôleur général de l’ANP et les chefs des Départements du MDN et de l’état-major de l’ANP.

En conclusion, le président de la République a tenu à rendre un hommage appuyé aux «braves protecteurs, éléments de l’ANP stationnés aussi bien aux frontières pour faire face aux organisations terroristes, que dans les montagnes pour contrer tous ceux qui seraient tentés de nuire à la stabilité du pays». «Ils portent leur vie sur leurs épaules pour être, par leur exemplaire éthique militaire, leur solide et inébranlable volonté et détermination, les meilleurs héritiers de leurs aînés», a-t-il conclu.

Ahsene Saaid /Ag.