TIC «L’Algérie lancera son propre satellite avant la fin de l’année en cours», déclare Feraoun

0
1539

L’Algérie lancera son propre satellite avant la fin de l’année en cours qui couvrira tout le territoire nationale et assurera une couverture du réseau Internet à hauteur de 90 % au Niger et au Mali, a annoncé, hier à Alger, la ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda Imane Feraoun. Dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience qu’elle a accordée au ministre de la Poste, des Technologies et de l’Economie numérique de la République du Niger, Sani Maykouchi, Ferouan a indiqué que «son secteur est en train d’étudier les accords avec des pays africains pour leur permettre de bénéficier davantage d’une couverture satellitaire ainsi que des nouvelles technologies de l’information et de la communication». Feraoun a expliqué par ailleurs, que son secteur œuvre en étroite collaboration avec la Banque du développement nigérien pour la réalisation de la dorsale transsaharienne à fibre optique et ce, comme solution durable pour interconnecter toutes les populations du Niger, et sera par la suite étendue à d’autres pays africains dont le Tchad. De son côté, Sani Maykouchi a affirmé qu’avec la mise en service du nouveau satellite lancé par l’Algérie, une grande partie du territoire nigérien sera couverte par le réseau Internet et pourra également bénéficier de nouvelles technologies de la communication. Le ministre nigérien a évoqué par la même occasion les aspects liés à la réglementation du contenu d’Internet ainsi que le domaine de la poste. Dans ce sens, il a salué l’expérience algérienne dans le domaine du contrôle et la réglementation du secteur de la poste et de la technologie de l’information et de la communication, tout en indiquant que la «République du Niger compte tirer profit de cette expérience pour moderniser davantage ses services postaux y compris ses services financiers».