TIC: L’appel de Houda Faraoun aux jeunes investisseurs

0
187

La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imane Houda Faraoun a lancé, ce mardi, un appel aux jeunes entrepreneurs pour venir investir dans le secteur.

Elle a insisté sur l’impératif d’accorder un intérêt à l’économie numérique à travers l’investissement de l’élément humain, notamment, les jeunes. Intervenant lors de la conférence nationale sur la micro-entreprise et l’entreprenariat, Faraoun a appelé les jeunes entrepreneurs à créer des microentreprises dans le domaine des technologies de l’information et de la communication en établissant un partenariat avec l’entreprise Algérie Télécom pour garantir le réseau Internet dans tous les services et places publics. A ce propos, la ministre a indiqué que les jeunes entrepreneurs désirant réaliser ce genre d’entreprises bénéficieront d’une formation en matière du numérique et de communications électroniques pour une durée d’une semaine ainsi que du soutien et facilitations de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej). Présent à la rencontre, le secrétaire général de l’Union général des travailleurs algériens (UGTA), Abdelmadjid Sidi Saïd, a recommandé de donner l’opportunité aux jeunes pour contribuer dans le domaine économique. Dans ce sens, Sidi Saïd a mis en avant l’importance d’établir des liens avec les jeunes en communiquant avec eux et en restant à leur écoute. Il a mis en relief la nécessité de placer toute la confiance en cette catégorie et de l’accompagner pour la réalisation de leurs micro-entreprises, appelant les instances concernées à aplanir les obstacles. Par ailleurs, le SG de l’UGTA a appelé également à revoir certaines conditions que doit réunir le jeune entrepreneur pour bénéficier de crédits dont la location d’un local ou d’un espace d’investissement préalablement à la concrétisation de son projet. S.D.