Tipasa: Un bébé né dans une ambulance de la Protection civile la veille de l’Aïd El Fitr

0
141

Une brigade des agents de la Protection civile de Sidi Amar (Tipasa) a réussi à aider une femme à mettre au monde son bébé dans une ambulance à la veille de l’Aïd El Fitr. 

Selon  le lieutenant, Brahim Cherifi, l’ambulance en question, conduite par l’assistant-secouriste Hadidi Salah Eddine, a effectué une intervention aux environs de 22h, dans la nuit de samedi à dimanche, suite à un appel urgent d’un homme qui voulait transporter sa femme enceinte (34 ans), au service accouchement de l’hôpital de Hadjout.  Une fois l’ambulance arrivée au lieudit  «Berouiss», situé entre les villes de Sidi Amar et Hadjout, l’état de la femme est devenu «critique» nécessitant une «délivrance immédiate du bébé», ce qui a contraint l’agent, Hadidi Salah Eddine, selon le même officier, à «mettre en application, dans sa première expérience du genre, toutes ses connaissances acquises en formation et en secours, pour aider la dame à mettre son bébé au monde.  Ce fut fait avec succès aux environs de 22h25mn», s’est félicité le lieutenant Brahim Cherifi.  En guise de reconnaissance à «cet acte humanitaire» comme qualifié par le même officier, le père du nouveau né a décidé de donner à son bébé le prénom de l’agent héroïque «Salah-Eddine». L’ambulance de la protection civile a poursuivi sa mission en transportant la maman et son bébé jusqu’au service accouchement de l’hôpital de Hadjout, où ils ont été pris en charge par l’équipe médicale assurant la permanence de nuit.