Tizi-Ouzou: Saisie de plus de 18 quintaux de poulets impropres à la consommation…

0
330

Une quantité de 18,57 q de poulet et de 2,8 q de pois-chiches, impropres à la consommation, a été saisie par les services de la police à Tizi Ouzou, dans le cadre des opérations de lutte contre la spéculation et la surenchère sur les produits de consommation durant cette période de pandémie de coronavirus.

La quantité de poulets avariés, a été saisie par les forces de police de la sûreté de daïra de Mekla, lors d’un contrôle routier. Les policiers «ont intercepté un camion frigorifique, chargé de viande aviaire (poulet), qui ne comportait pas de visa des services vétérinaires. Soumise à contrôle par les services vétérinaires, il s’est avéré qu’elle était impropre à la consommation». Cette marchandise a été détruite par enfouissement en présence des services compétents. Par ailleurs, les éléments du service de police générale et réglementation de la sûreté de wilaya qui ont effectué, ce mardi, avec les services de la direction locale du commerce, un contrôle sur le terrain qui a ciblé les commerces de gros de produits alimentaires et autres, ont découvert une quantité de pois-chiches dont la date limite de consommation est dépassée. «Durant cette opération, les contrôleurs ont constaté qu’un grossiste s’est livré à la vente d’un produit dont la date de consommation est arrivée à péremption, il s’agit d’une quantité de 12 sacs de pois chiche, d’un poids total de 280 Kg». Cette marchandise a été saisie et détruite et une procédure judiciaire et administrative a été engagée à l’encontre du grossiste.

…Et 5700 comprimés psychotropes

Une quantité de 5700 comprimés psychotropes destinée à la commercialisation a été saisie et deux individus arrêtés, courant de cette semaine à Tizi-Ouzou. Exploitant un renseignement faisant état d’un trafic de psychotropes dans la ville de Tizi-Ouzou et ses environs, les éléments de la police judiciaire sont parvenus à l’interpellation des deux dealers qui circulaient à bord d’un véhicule. Lors de leur arrestation, il a été découvert à bord du véhicule une quantité de 5700 comprimés psychotropes, destinée à la vente ainsi qu’une somme d’argent revenue de la vente. Les deux individus, âgés de 30 et 31 ans et originaires de la wilaya de Tébessa, ont été présentés, ce lundi, devant le parquet de Tizi-Ouzou et mis en détention préventive pour détention et commercialisation illégale de produits psychotropes.