Tlemcen: Contrebande d’espèces protégées, 5.300 chardonnerets élégants saisis

0
226

 Dans le cadre de la lutte contre la contrebande d’espèces animales prorogées et pour préserver la biosphère, 5.304 chardonnerets élégants, ont été saisis au cours des deux dernières années par les services de la gendarmerie  nationale et relâchés à travers le territoire de la wilaya de Tlemcen, a-t-on appris ce dimanche auprès de la conservation des forêts.

Les oiseaux menacés d’extinction, ont été remis à la conservation des forêts pour être ensuite remis en liberté, a affirmé Mohamed Lachgueur, chargé de la communication à la conservation des forêts. Les opérations de saisie et de lâcher sont effectuées par deux commissions de wilaya composées de représentants de la conservation, du centre cynégétique, du parc national, du président de la fédération de chasse et  de la gendarmerie nationale, a-t-il souligné, précisant qu’outre les saisies, ces commissions organisent des actions de sensibilisation pour lutter contre ce trafic. Lors d’une dernière opération de lâcher, il a été procédé à la remise en liberté, le même jour de leur saisie (7 juin), de 135 chardonnerets  élégants, a indiqué la même source, faisant savoir que ces oiseaux provenant de la contrebande, ont été interceptés par les éléments de la gendarmerie nationale sur le tracé frontalier venant du pays voisin. Le chardonneret élégant, appelé, aussi « carduelis », aux sifflements  mélodieux, voit sa population en déclin à cause d’un usage excessif de pesticides qui empoisonnent son alimentation, outre l’usage de colle pour sa chasse.

Malia.s