Tour Eiffel (Paris): La Dame de fer parisienne célèbre ses 130 ans

0
28

 

La Dame de fer parisienne, la Tour Eiffel,  réalisée grâce au fer algérien, fête ce mercredi ses 130 ans avec un  concert de Jeanne Added et un show lumineux « spécial ».

Fierté de la France, ce monument, qui accueille chaque année plus de sept  millions de visiteurs, mesure 324 mètres de hauteur et pèse 7.300 tonnes, mais la plupart des gens ignore l’origine de cette masse métallique. Les nombreux visiteurs de la tour, construite en deux ans, deux mois et  cinq jours, grâce au minerai extrait de la terre algérienne. A l’époque, il fallait pour son concepteur Gustave Eiffel 8000 tonnes de fer pour la construire. L’entreprise chargée d’approvisionner le projet s’est dirigée vers les mines algériennes, de Rouina (Aïn Defla) et de  Zaccar (Miliana) pour extraire du fer de haute qualité (brassé). Des témoignages de l’époque avaient indiqué que Gustave Eiffel, ébloui de la pureté du fer, avait remercié les mineurs de Rouina, en offrant une horloge à l’école du village de Carnot (l’actuel El Abadia, wilaya d’Aïn Defla). Le minerai de fer français extrait des petites mines de Lorraine et  d’autres mines européennes était pauvre et inadapté aux structures nécessitant une résistance et une flexibilité mécanique aux aléas naturels, avait-on expliqué à l’époque. Le journal l’Echo des mines avait indiqué que la production du minerai de fer a enregistré en Algérie une moyenne de 400.000 tonnes par an depuis 1875 pour culminer en 1928 à 2.006.092 tonnes. Le même journal avait écrit en 1896 que « le fer qui a servi à la  construction de la tour n’est pas n’importe lequel. Il a fait l’objet d’un choix minutieux. Il vient de mines algériennes et a été fabriqué dans les forges et usines de Pompey Fould-Dupont’ en Lorraine, Gustave Eiffel l’a choisi notamment en raison de ses propriétés mécaniques ». Pour célébrer cet événement, les responsables de la tour ont invité pour l’après-midi de mercredi 1300 enfants des centres de loisirs parisiens, âgés de 6 à 12 ans, pour une visite des 2ème et 1er étages de la tour  ponctuée, entre autres, d’histoires et anecdotes délivrées par les agents d’accueil, a-t-on indiqué. En début de soirée, les organisateurs de cette fête ont programmé de la musique avec Jeanne Added pour un concert gratuit sur le parvis. Après le concert, c’est un show lumineux « inédit » viendra clore cette journée exceptionnelle à partir de 22h00 d’une durée d’une dizaine de minutes et répété en boucle chaque heure jusqu’à minuit.

N.I