Tourisme: Lancement officiel d’un portail électronique spécialisé

0
311

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a annoncé, ce jeudi, à Alger, le lancement officiel d’un «nouveau portail électronique pour la promotion de la destination Algérie».

Lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du tourisme sous le slogan «Le tourisme et les mutations numériques», Benmessaoud a précisé que ce portail qui se présente en trois langues : arabe, français et anglais, a pour objectif de faire connaître la diversité touristique de l’Algérie, les plus importantes destinations disponibles ainsi que les agences de tourisme et de voyage, les hôtels, restaurants classés, transport outre l’art culinaire et l’artisanat.

Le ministre a fait savoir que la langue amazighe sera introduite «prochainement» dans ce portail après la signature d’une convention cadre avec le Haut commissariat à l’amazighité (HCA), rappelant la «création d’un programme pour l’élargissement de la numérisation au soutien de la coopération et de la relation entre l’administration et le citoyen» et, prochainement, d’un «guide touristique électronique sous forme d’application sur téléphones portables» avec la contribution de «start-up gérées par des jeunes visant à présenter des idées innovées dans le domaine des voyages et de la promotion de la destination Algérie».

Benmessaoud a estimé que la Journée mondiale du tourisme (29 septembre) était une «occasion pour faire connaître les progrès réalisés par le secteur du tourisme en matière de programmes de numérisation», rappelant avoir donnée lors de plusieurs rencontres avec les cadres du ministère des «instructions claires pour l’adoption de la numérisation comme programme d’action sur tous les niveaux, eu égard aux facilités qu’elle offre».

Le ministre a ajouté que son secteur «œuvre au développement de l’administration à travers l’exploitation du développement technologique», rappelant l’ouverture en novembre dernier d’un portail au niveau du ministère concernant le traitement et le contact avec les agences de voyage et la création en mai 2018 d’un autre portail pour la réception et le traitement des dossiers des projets des investisseurs». Par ailleurs, le premier responsable du secteur a appelé tous les opérateurs du tourisme à une «participation active et sérieuse au Salon international du tourisme et des voyages prévu le 17 octobre 2018, estimant que cet événement était «important pour faire valoir les caractéristiques et les capacités touristiques réelles et considérables de l’Algérie». Il constituera également une occasion pour le «lancement de la saison touristique saharienne, a-t-il ajouté. Benmassaoud a indiqué que tous «les acteurs ont été impliqués dans les préparatifs à travers les campagnes de propagande et les sorties sur terrain, appelant à la conjugaison des efforts de tous pour faire de cette saison une réussite.» Le ministre a estimé que «l’assurance des conditions sécuritaires représente un facteur essentiel et une condition impérative pour l’instauration de la stabilité et la réalisation du développement socio économique entre les nations», affirmant qu’en dépit de «tous les conflits et menaces liés au terrorisme, à l’extrémisme violent et au crime organisé auxquels fait face le monde, l’Algérie est devenu un exemple à suivre en matière de cohabitation et de paix grâce aux efforts du président de la République, Abdelaziz Bouteflika visant à promouvoir la culture de la paix dans le cadre de la politique de la réconciliation nationale, de la consécration des principes de fraternité humaine et de la promotion de la coopération entre les pays». A cette occasion, un hommage a été rendu au défunt Seddik Slimane dit «Timi» de Timimoun capitale du Gourara – wilaya d’Adrar, connu par son soutien au tourisme local, notamment dans la région du Gourara, en reconnaissance à son soutien au produit touristique local et à son professionnalisme dans l’attraction des touristes étrangers.

Benmessaoud prendra part en octobre prochain à une réunion ministérielle de l’UA au Kenya

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, se rendra, début octobre au Kenya, pour prendre part à la 1e session ordinaire de la Sous-commission des ministres du tourisme de l’Union Africaine (UA) relevant du Comité technique spécialisé (CTS) en charge du transport, des infrastructures inter-régionales et transcontinentales, l’énergie et le tourisme, a indiqué, jeudi, un communiqué du ministère. «Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat entamera, sur invitation de l’Union africaine (UA), une visite de travail officielle en République de Kenya pour prendre part à la 1e session ordinaire de la sous-commission des ministres du Tourisme de l’Union africaine (UA) relevant du Comité technique spécialisé (CTS) en charge du Transport, des infrastructures inter-régionales et transcontinentales, de l’énergie et du tourisme, et ce, du 1er au 3 octobre 2018 à Nairobi», litt-on dans le communiqué. Cette session tend à relever les principaux défis auxquels fait face l’industrie du tourisme en Afrique, dans l’objectif de mettre en place des stratégies appropriées en accord avec les agendas de l’UA, à l’horizon 2063 et la présentation de l’état de mise en œuvre du Plan d’action «Lomé» pour le tourisme de l’année 2017, en vue de déterminer les réalisations et les défis et d’élaborer une feuille de route à même de concrétiser les objectifs communs. Le ministre présentera, lors des travaux qui verront la participation des ministres du Tourisme des pays membres de l’UA et des experts du domaine, les démarches entreprises par les autorités algériennes, à leur tête, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans la concrétisation et le renforcement des programmes de l’UA, conclut le communiqué du ministère.

Des journalistes chinois vont produire un film documentaire

Une délégation chinoise composée de 10 journalistes s’est rendu, hier, à Alger, pour la production d’un film documentaire sur les atouts touristiques que recèle l’Algérie pour faire la promotion de cette destination, a indiqué, jeudi, un communiqué du ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Dans le cadre de la promotion de la destination Algérie, le ministère du Tourisme organise, en collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et l’ambassade d’Algérie en République populaire de Chine, une visite de prospection au profit d’un groupe de journalistes chinois spécialisés dans le renforcement des échanges culturels et touristiques entre la Chine et autres pays, précise la même source. La délégation chinoise séjournera en Algérie jusqu’au 18 octobre prochain pour produire un film documentaire sur les potentialités touristiques que recèle l’Algérie. Le tournage est prévu dans les wilayas d’Alger, Tipasa, Mostaganem, Tlemcen, Oran, Ghardaïa, El Oued, Biskra, M’sila, Bou Saâda, Sétif, Annaba, Constantine, Batna, Tamanrasset, Illizi et Djanet. Cette initiative a pour objectif de commercialiser et de faire la promotion de la destination Algérie à l’étranger et en Chine, d’autant que les relations de coopération entre les deux pays sont «bonnes» et s’articulent autour de la convention de facilitation de déplacement des groupes de touristes chinois en Algérie et de facilitation de l’octroi des visas outre le mémorandum d’entente de coopération bilatérale portant réalisation de la ceinture économique de la route de la soie du 21e siècle, ajoute le communiqué.