Tourisme: Tenue des assises des festivités amazighes du tourisme et de l’artisanat à Djanet

0
130
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Secrétaire général du Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad a mis en avant, à Djanet (Illizi), l’importance d’introduire la dimension amazighe au sein des espaces et institutions culturels, économiques et de services.

Dans une allocution prononcée lors des travaux des festivités amazighes du tourisme et de l’artisanat, M. Assad a salué les acquis réalisés pour  consacrer la dimension amazigh dans tous les secteurs et les espaces importants qui n’a de cesse de prendre un caractère national et officiel dans plusieurs secteurs en vue de consacrer l’identité et la culture nationales et séculaires. Dans ce cadre, il a rappelé les efforts consentis par le HCA en vue de  permettre à la langue amazigh d’accéder à plusieurs domaines publics et économiques vitaux, dont le tamazight a constitué une valeur ajoutée considérable et efficace dans la facilitation de l’offre du service public à tous les citoyens. Le SG du HCA a évoqué le partenariat entre le ministère du Tourisme et de l’Artisanat et le HCA visant la concrétisation des projets de promotion de tamazight dans ce secteur basé sur le volet historique, artistique et urbain, affirmant que ce secteur nécessite ce legs pour la promotion de la destination touristique algérienne.  M. Assad a cité, dans ce sens, la convention de coopération entre les deux parties depuis l’année dernière afin de jeter les bases de la  coopération et de la coordination entre les deux parties, et ce, pour l’utilisation de la langue amazigh dans la promotion de la destination touristique vers l’ensemble des régions touristiques de l’Algérie et le renforcement des entreprises artisanales. Il a fait état, également, de l’engagement des deux parties à inclure la langue amazigh dans l’élaboration des textes et des documents officiels du secteur du Tourisme, à mettre en place un guide touristique local et national en langue amazigh et à ouvrer, de concert, pour l’élaboration d’un dictionnaire de termes spécifiques aux activités et professions liées au tourisme. Les travaux de cette rencontre, qui a vu la participation de chercheurs, d’académiciens et d’experts, sont répartis sur deux ateliers consacrés à l’examen des moyens d’écrire en Tifinagh au niveau des structures publiques et de traduire le portail du site électronique du ministère de Tourisme vers la langue amazigh.