Tournage du film “Ahmed Bey – Le choix de “Depardieu” pour jouer le rôle de Dey Hussein suscite la polémique

0
773
Tournage du film “Ahmed Bey

La nouvelle annoncée par la productrice Samira Hadj Djilani au sujet de l’arrivée en Algérie de l’acteur français, Gérard Depardieu, pour le tournage du film “Ahmed Bey” dont il incarnera le rôle de “Dey Hussein” a enflammé les réseaux sociaux.

Des critiques ont fusé notamment après l’ouverture d’une enquête préliminaire à l’encontre de l’acteur accusé par une jeune comédienne française pour “viols et agressions sexuelles”. Selon des médias français, il s’agit d’une jeune comédienne âgée d’une vingtaine d’années qui s’est présentée lundi dernier à la gendarmerie de Lambesc (Bouches-du-Rhône), près d’Aix-en-Provence, pour déposer plainte contre le célèbre acteur qui fait polémique. D’après la plaignante, Depardieu aurait abusé d’elle à deux reprises les 7 et 13 août dans son hôtel particulier au VIe arrondissement de Paris. Cette comédienne, qui n’est autre que la fille d’un des amis de la star du cinéma français, a affirmé avoir été abusée au cours de répétitions informelles d’une pièce de théâtre. D’après le journal hexagonal Le Figaro, citant une source judiciaire, une enquête préliminaire a été ouverte contre Depardieu pour “viols et agressions sexuelles”. Certains internautes ont reproché le choix même de cet acteur pour incarner le rôle de “Dey Hussein” dans la mesure où celui-ci ne maîtrise pas la langue arabe. Un nombre d’artistes a estimé qu’il aurait été plus judicieux de confier ce rôle à l’acteur algérien, Hassan Kechache. En revanche, plusieurs artistes et intellectuels ont exprimé leur confiance à l’acteur français connu pour ses positions audacieuses, entre autres la condamnation des crimes de la colonisation française et le soutien aux mouvements de libération. Pour sa part, la productrice Samira Hadj Djilani a défendu son choix. “Le cinéma n’a pas de bornes. Anthony Quinn a incarné le rôle d’Omar El Mokhtar. Pourquoi alors ne pas confier le rôle de Dey Hussein à Depardieu…? C’est un choix que j’assume”, a-t-elle écrit. Son avocat, Me Hervé Temime a déclaré à un quotidien français que son client “contestait absolument toute agression ou tout viol”, avant d’enchaîner: “Je regrette le caractère public de cette procédure qui pose un préjudice très grave à Gérard Depardieu, dont je suis convaincu que l’innocence sera reconnue”.

B.M