Trafic d’armes aux frontières-Est: Alger alerte Tunis d’un réseau de trafic d’armes libyen

0
808

L’Algérie a remis à la Tunisie une liste nominative des membres d’un réseau libyen opérant dans le trafic d’armes via les frontières et qui est installé en Tunisie. Dans ledit rapport, il est indiqué que le réseau libyen de trafic d’armes passe en Tunisie et en Algérie via l’axe Debdeb en Algérie et Ghadamès en Libye.

L’Algérie a alerté le pays voisin la Tunisie d’un réseau de trafic d’armes qui est installé en Tunisie. Des sources judiciaires algériennes ont révélé au journal Londonien Al Hayet que les autorités algériennes ont alerté les services de sécurité tunisiens et leur ont remis une liste nominative de noms des trafiquants libyens d’armes installés en Tunisie et qui font dans le trafic d’armes via les frontières. Dans ce rapport qui a été émis par Alger, la Tunisie a été alertée d’un réseau de trafic d’armes provenant des milices libyennes et qui sont trafiquées vers l’Algérie et la Tunisie.

Le réseau en question opère dans le Sud de la Tunisie et trafique les armes via la commune de Debdeb dans la wilaya algérienne d’Illizi située sur les frontières avec la Libye. Il est à noter que cinq membres de ce réseau ont été arrêtés alors que les autres ont pris la fuite vers la Libye. Le réseau qui fait dans le trafic d’armes via l’axe Debdeb-Ghadamès agit sous les ordres d’un trafiquant libyen installé en Tunisie.

Le journal Al Hayet a expliqué que ces données ont été divulgués lors de la présentation des membres de ce réseau devant le parquet de la première chambre du tribunal d’Oran où ils ont été jugés dans l’ affaire de trafic d’armes de Libye et de Tunisie vers l’Algérie et leur commercialisation sans permis. Lors des interrogatoires, les accusés ont reconnu avoir fait entrer des armes via Debdeb sur les frontières algéro-libyennes et appartenant à la daïra d’In Amenas dans la wilaya d’Illizi, à l’extrême sud de l’Algérie.