Transport maritime : inaugurée hier La ligne Alger centre -Tamentfoust joint l’utile à l’agréable

0
131

 L’Entreprise nationale de transport maritime des  voyageurs (ENTMV) a lancé mardi une nouvelle traversée maritime de  voyageurs au large des côtes algéroises reliant Alger-Centre à Tamentfoust  (wilaya d’Alger).

D’une durée de près de 30 minutes, cette traversée inaugurale a été  réalisée à partir du Port d’Alger à bord du High Speed Craft (HSC), dénommé  Badji Mokhtar II, conçu pour le transport maritime de proximité.   Avec une vitesse pouvant aller jusqu’à 42 km/h, le HSC Badji Mokhtar II a  largué les amarres à 8h30 avec 26 passagers à bord au niveau de la Pêcherie  du Port d’Alger, pour atteindre les quais de Tamentfoust à 9h. D’une capacité totale de 206 passagers, Badji Mokhtar II, climatisé et  doté de la connexion internet wifi, sera renforcé par un autre HSC à partir  de la semaine prochaine en vue d’assurer 16 traversées par jour, soit 8  traversées en aller-retour pour chacun des deux HSC, selon les explications  de responsables de l’ENTMV présents à cette traversée inaugurale. Une fois le second navire mis en exploitation sur cette traversée, le  premier départ se fera simultanément à partir des deux ports à 8h alors que  le dernier départ se fera à 19h. En attendant, les traversées se feront durant la semaine en cours à raison  de 8 par jour. Ce service offert à l’occasion de la saison estivale permet de contribuer  à désengorger les routes d’Alger et d’offrir aux voyageurs un service  alternatif plus confortable et plus agréable sur le plan touristique. Selon les mêmes responsables, l’ENTMV a introduit ce service après avoir  constaté que « beaucoup de gens se plaignent des embouteillages sur les  routes reliant Alger à Tamentfoust, mettant parfois jusqu’à 3 heures sur la  route avec des prix de taxis relativement importants ». Avec ce service qui dure de 20 à 30 minutes, les gens font ce trajet sous  forme de balade en mer avec des tarifs de 250 DA pour les adultes et de 100  DA pour les enfants de moins de 12 ans, sachant que ces tarifs sont  subventionnés par l’Etat.   Par ailleurs, le Directeur du transport maritime urbain au sein de cette  entreprise publique, Said Mohellebi, a indiqué à la presse, lors de cette  traversée inaugurale, que ce service, pour l’instant estival, pourrait être  assuré au-delà de septembre si les conditions météorologiques le  permettraient. Lors de cette traversée inaugurale, Yacine, âgé 11 ans, a voyagé pour la  première fois par voie maritime. Venu d’Adrar avec son père, il peaufine  ainsi son voyage touristique à Alger avec cette expérience nouvelle qu’il  compte refaire bientôt avec le reste de sa famille.  Pour sa part, Badra, retraitée de 56 ans, a opté pour ce mode de transport  pour faire son shopping dans les ruelles algéroises avant de regagner son  domicile à Tamentfoust. Elle avoue en faire, désormais, une « nouvelle habitude » pour se rendre à  Alger-Centre afin d’y faire ses emplettes.  Selon elle, cela est également une aubaine pour les jeunes qui peuvent  ainsi rejoindre plus facilement les plages de Tamentfoust en été.   Quant à Brahim, accompagné de son épouse Houria, il est monté à bord du  navire pour « faire l’expérience d’une balade en mer »: Une simple curiosité  qui s’est avérée, selon lui, « bienfaisante ».    A noter que l’ENTMV a également lancé, la semaine dernière, une traversée  similaire à l’ouest du pays reliant Oran-ville à Ain El Turk avec des  navires affrétés d’une capacité d’environ 640 passagers.

Houda H