Transport urbain: Vers le lancement d’une application permettant le suivi et la localisation des bus des élèves

0
418

L’Entreprise de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA) lancera après les vacances scolaires une nouvelle application permettant aux parents de suivre leurs élèves scolarisés là où ils se trouvent dans les bus, a annoncé, hier  à Alger, le directeur général de l’ETUSA, Yacine Karim.

Cette application, dénommée «Allo wlidi win rak» (Allo mon fils où tu es) et téléchargeable sur les téléphones mobiles, permettra aux parents d’élèves de suivre leur enfants là où ils se trouvent et la localisation de leurs bus en temps réel.  Intervenant à l’occasion de la visite du ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, au siège de l’ETUSA, Yacine Karim a précisé que le premier test de cette application sera effectué à l’école des autistes Ali-Remli située à Ben Aknoun et ce, après la conclusion d’un protocole d’accord avec l’association des parents d’élèves de cette école. «Si cette expérience réussira, ce service sera généralisé au reste des écoles d’Alger», a-t-il ajouté. Par ailleurs, le même responsable a fait savoir qu’en vue de développer ses services, l’ETUSA a acquis 16 nouveaux bus de marque Mercedes et 5 bus de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) outre la réexploitation de 30 autres bus programmés à la maintenance et la réhabilitation. Dans le but d’offrir de nouveaux services aux citoyens, une nouvelle unité d’exploitation a été ouverte à Baba Hassen (Alger) et une autre à Rouiba en vue de répondre aux besoins des citoyens dans le domaine du transport à l’est d’Alger.

Pour améliorer le déplacement des bus ETUSA, il est proposé de «leur consacrer des passages», ce qui constitue, selon  Karim «l’unique solution pour faire face au désengorgement et faciliter aux voyageurs le déplacement entre les différentes stations et autres moyens de transport (métro, tramway, train, aéroport et autres). L’ETUSA a fait de la formation continue un moyen pour améliorer le rendement du facteur humain, a-t-il précisé, soulignant que cela a réduit le nombre des accidents de la circulation estimés à 694 accidents en 2018, contre 517 accidents en 2019. Dans ce cadre, le ministre des Travaux publics et des Transports, Farouk Chiali, a salué les efforts déployés par l’ETUSA pour développer le transport à Alger et ses environs, s’engageant à lui accorder les moyens et l’appui nécessaires pour poursuivre son travail au profit des habitants. Notant un développement qualitatif des prestations de cette entreprise qui a pris en considération les orientations du gouvernement, notamment en ce qui concerne le respect des mesures préventives pour faire face au coronavirus, il a indiqué que l’entreprise avait pris toutes les dispositions pour faire face à cette pandémie, en mettant en place un dispositif de désinfection dans les bus pour éviter la propagation de la contagion. Le ministre a rappelé les campagnes de sensibilisation menées par l’entreprise dans les bus et à travers toutes les stations pour sensibiliser les Algériens aux dangers de ce virus et leur communiquer les modes de prévention.

Moussa O.