Travaux publics et transport – Abdelghani Zaâlane fait le point sur les grands chantiers

0
1067

 Le ministre du Transport, invité dimanche de l’émission « Bila Houdoud », sur la chaîne El Bilad, a fait un large survol de la situation dans son secteur  évoquant notamment  les grands chantiers et les grands dossiers.

On apprendra ainsi de la bouche du ministre que l’autoroute Est/Ouest ira à son bout, c’est-à-dire jusqu’à la frontière tunisienne. « C’est la volonté du président Bouteflika d’achever ce projet, suite à l’arrêt intervenu au niveau de Drean, dans la wilaya de Tarf », insiste le ministre qui parle également de la réalisation de 20  pénétrantes dont 13 sont déjà opérationnelles. En rapport avec l’autoroute, la question du péage. Selon Zaâlane, les choses resteront en l’état, c’est-à-dire pas  de paiement  pour les routiers   avant l’achèvement des services  inhérents, à savoir les stations de péage, une radio spéciale,  la surveillance vidéo. Au sujet du nouvel aéroport d’Alger, considéré comme « la vitrine lumineuse du nouveau visage de l’Algérie », le ministre assure que les travaux de finition se poursuivent selon un bon rythme, précisant que l’entrée en service  devrait intervenir  en fin d’année 2019. Ce qui permettrait  à l’Algérie, selon lui,  de tripler  le nombre de passager, actuellement de 6 millions/an,  pour passer à 16 millions/an. Enfin à propos de la situation financière d’Air Algérie, « elle est stable » fait savoir Zaâlane qui a annoncé un autre apport financier  de l’Etat  de 36 milliards de dinars pour effacer ses dettes. Mais malgré  la crise financière structurelle, l’Etat n’entend pas ouvrir le capital d’Air Algérie, assure le ministre qui parle aussi du renouvellement de la flotte, avec une perspective d’acquisition de 20 à 25 aéronefs.

Ali.O