Tribunal de Sidi M’hamed: Une main de fer s’abat sur Abdelghani Hamel et les membres de sa famille

0
195

Le juge du tribunal de Sidi M’hamed a eu, hier,  la main lourde en prononçant un verdict sévère contre l’ancien DGS Abdelghani Hamel, les membres de sa famille et les autres personnes impliquées dans le dossier.

Ainsi, l’ancien DGSN écope de 15 ans de prison ferme et d’une amende de 8 millions de dinars pour l’accusation de «corruption» et «d’enrichissement illicite» et son épouse Annani Salima est condamnée à 2 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars.   Dix ans de prison ferme et 6 millions de dinars d’amende est la peine retenue contre Amiar Hamel, fils aîné de l’ex-DGSN, 8 ans de prison ferme et 5 millions de dinars d’amende contre Hamel Chafik, alors que Hamel Mourad est condamné à 7 ans de prison ferme et 5 millions de dinars d’amende. Chahinez Hamel, la fille de l’ex-patron de la police a écopé pour sa part, de 3 ans de prison ferme et 5 millions de dinars d’amende. Cela en plus d’une amende globale de 32 millions de dinars contre les entreprises  des enfants d’Abdelghani Hamel. S’agissant des autres responsables impliqués dans les dossiers, leur peines se déclinent comme suit : Abdelghani Boudiaf : 3 ans de prison ferme et un million de dinars d’amende, Abdelghani Zaâlane :  3 ans de prison ferme et un million de dinars d’amende,  Zoubir Bensabbane : 3 ans de prison ferme, Moussa Ghélai : 5 ans de prison ferme et un million de dinars d’amende, Rehaïmia Mohamed : 3 ans de prison ferme et 500.000 DA d’amende. Pour sa part, Chenini Nasser a bénéficié d’un acquittement.