Tribunaux administratifs: Bensalah procède à un mouvement dans le corps des présidents et commissaires d’Etat

0
132

Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a procédé à un mouvement dans le corps des présidents et commissaires d’Etat près les tribunaux administratifs, a indiqué, dimanche, un communiqué de la présidence de la République, dont voici le texte intégral :

«Conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution et de l’article 49 de la loi organique N° 04-11 du 21 Rajab 1425, correspondant au 6 septembre 2004 portant statut de la magistrature, le chef de l’Etat a procédé à un mouvement dans le corps des présidents et commissaires d’Etat près les tribunaux administratifs, portant les nominations de Mesdames et Messieurs :

1- Au titre des présidents des tribunaux administratifs:

– Ghayoum Tahar, conseiller au tribunal administratif de Tamanrasset, en qualité de président du tribunal administratif d’Adrar,

– Kemmouche Khemissi, président de chambre au tribunal administratif de Skikda, en qualité de président du tribunal administratif de Batna,

– Boukeither Hamidou, conseiller au tribunal administratif de Bouira, en qualité de président du tribunal administratif de Béjaïa,

– Meslioui Hadjira, présidente de chambre au tribunal administratif d’Annaba, en qualité de présidente du tribunal administratif de Blida.

– Chahati Abdelhamid, président de chambre à la cour de Ghardaïa, en qualité de président du tribunal administratif de Tébessa,

– Laouche Fatma-Zahra, présidente du tribunal administratif de Boumerdès, en qualité de présidente du tribunal administratif de Tizi-Ouzou,

– Tobal Mohamed, président de chambre à la cour de Tissemsilt, en qualité de président du tribunal administratif de Djelfa,

– Bouaroudj Abdelhakim, président de chambre au tribunal administratif de Constantine, en qualité de président du tribunal administratif de Skikda,

– Bougriaa Daoud, président de chambre au tribunal administratif de Skikda, en qualité de président du tribunal administratif d’Annaba,

– Djoudi Souad, présidente de chambre et vice-présidente de la cour d’El Taref, en qualité de présidente du tribunal administratif de Guelma,

– Tamim Abdelhamid, président de chambre au tribunal administratif d’Oum El Bouaghi, en qualité de président du tribunal administratif de Constantine,

– Kherrar Zoubida, présidente de chambre au tribunal administratif de Tipasa, en qualité de président du tribunal administratif de Médéa,

– Saad Chemloul Mohamed, président du tribunal administratif de Médéa, en qualité de président du tribunal administratif de Mostaganem,

– Mordjane Madjid, président de chambre au tribunal administratif de Bordj Bou-Arréridj, en qualité de président du tribunal administratif de M’sila.

– Mahsar Abdennacer, président du tribunal administratif de Ghardaïa, en qualité de président du tribunal administratif d’Ouargla.

– Medresse Benziane, président du tribunal administratif de Rélizane, en qualité de président du tribunal administratif d’El Bayedh,

– Aouak Saliha, présidente du tribunal administratif de Tizi-Ouzou, en qualité de présidente du tribunal administratif de Boumerdès.

– Hamdane Aïssa, président du tribunal administratif de Béjaia, en qualité de président du tribunal administratif d’El Tarf,

– Attir Nezzar, conseiller au tribunal administratif de Biskra, en qualité de président du tribunal administratif de Tindouf,

– Henaoui Mohamed Rachid, président de chambre au tribunal administratif d’Aïn Defla, en qualité de président du tribunal administratif d’El Oued,

– Bouguera Saïd, président de chambre à la cour de Tébessa, en qualité de président du tribunal administratif de Souk Ahras,

– Laïb Farida, présidente du tribunal administratif de Guelma, en qualité de présidente du tribunal administratif de Mila,

– Nekadi Baki, vice-président du tribunal administratif de Naâma, en qualité de président du tribunal administratif de Naâma,

-Ghani Bouabdellah, président du tribunal administratif d’Adrar, en qualité de président du tribunal administratif de Ghardaïa,

– Messameh Assia, conseillère au tribunal administratif d’Aï Témouchent, en qualité de présidente du tribunal administratif de Relizane.

2- Au titre des commissaires d’Etat près des tribunaux administratif s:

– Merzouk Sadek, conseiller au tribunal administratif de Ghardaïa, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif d’Adrar,

– Tandjaoui Ahmed, conseiller au tribunal administratif d’Aïn Defla, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Chlef,

– Baghou Abdelfateh, président de chambre à la cour de Constantine, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Batna,

– Anteri Mahieddine, premier procureur général adjoint près de la cour de Jijel, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Béjaïa,

-Saoud Salah, président de chambre au tribunal administratif de Béjaïa, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Biskra,

– Khelkhal Mohamed, conseiller au tribunal administratif de Mascara, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Béchar,

– Farek Mohamed, commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Boumerdès, en qualité de commissaire d’Etat près du tribunal administratif de Blida,

– Bachiri Mohamed Chérif, procureur général adjoint près la Cour de Guelma, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tébessa,

– Benaouda Nasreddine, procureur général adjoint près la Cour de Rélizane, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tlemcen,

– Younsi Amor, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Blida, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tiaret,

– Habib Ahcene, président de chambre près le tribunal de Boumerdès, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tizi-Ouzou,

– Hadki Zakaria, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tizi-Ouzou, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’Alger,

– Bouchachi Rabah, procureur général adjoint près la cour de Tizi-Ouzou, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Jijel,

– Zahra Mustapha, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Béjaïa, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Sétif,

– Helifa Abdelhamid, premier procureur général adjoint près la cour de Constantine, en qualité de Commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Skikda,

-Aliouche Farouk, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tlemcen, en qualité de Commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Sidi Bel-Abbès,

– Ouled Meriem Amel Eddine, procureur général adjoint près la cour d’El Taraf, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Guelma,

– Guettal Ahlem Aziza, conseillère près le tribunal administratif de Bord Bou-Arréridj, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Constantine,

– Maaloum Chabane, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Biskra, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de M’sila,

– Aïssaoui Nacereddine, procureur général adjoint près la cour de Sidi Bel-Abbès, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Mascara

– Amamra Ahmed, procureur général adjoint près la cour de Relizane, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’Oran,

– Lakhdari Abdelkader, Commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Mascara, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’El Bayadh

– Kaidi Saïd, conseiller près le tribunal administratif de Chlef, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Boumerdès,

– Kouaïdia Abdallah, président de chambre au tribunal administratif de Guelma, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’El Taraf,

– Boukaci Ibrahim, commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’Adrar, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tindouf,

– Hamza Rabah, commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Chlef, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Tissemsilt,

– Bahloul Lotfi, conseiller au tribunal administratif de Guelma, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Souk Ahras,

– Khemmar El Fadhel, président de chambre au tribunal administratif de Constantine, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif de Mila,

  • Kahouadji Kamila, conseillère au tribunal administratif de Sidi Bel-Abbès, en qualité de commissaire d’Etat près le tribunal administratif d’Aïn Témouchent.