Tunisie: La communauté algérienne à Tajerouine et Teboursouk accomplit son devoir électoral dans de bonnes conditions

0
301

Les membres de la communauté algérienne résidant à Tajerouine (El Kef) et Teboursouk relevant de la wilaya de Béja accomplissaient ce lundi leur devoir électoral pour choisir deux députés de la troisième circonscription électorale qui compte le Maghreb et le Macres arabes, l’Afrique, l’Asie et l’Océanie et ce, dans de «bonnes conditions et une organisation maîtrisée». Tôt le matin, les membres de la communauté algérienne ont commencé à se rendre aux deux bureaux de vote aménagés par le consulat algé- rien à Al Kef dans un élan marqué de détermination d’exprimer leurs choix des listes de candidats jugés en mesure d’apporter des solutions à leurs préoccupations. Il s’agit de huit listes à savoir celles du parti du Front de libération nationale (FLN), du Rassemblement national démocratique (RND), du Front Al Mostaqbal, du Tajamou Amel Jazair (TAJ), du Mouvement de la société pour la paix (MSP), du Mouvement populaire algérien (MPA), du parti vert pour le développement et une liste d’indé- pendants (Al Wafa). En vue de faciliter le déplacement des électeurs vers les bureaux de vote, des moyens de transport ont été mis à disposition dans les différents villages avoisinant la ville de Tajerouine et Teboursouk en assurant les aller-retour entre leur lieu de résidence et les bureaux. Evoquant l’opération électorale, le président du bureau itinérant N°2 à Tajerouine, Zaouche Mohamed Nacer, a indiqué que les membres de la communauté algérienne se sont rendus depuis 8h du matin et dans des conditions «normales», dans les bureaux de vote sous sa supervision. De son côté, le président du bureau de vote de Teboursouk, Ahmed Ben Achour, a affirmé que l’opération se déroulait dans de «bonnes conditions», rappelant que le consulat algérien à El Kef a réuni tous les moyens matériels et humains dont les encadreurs de l’opération et des documents de vote pour assurer le succès de cette opération. Il a souligné également que les autorités tunisiennes ont quant à elles, accordé toutes les facilités à ce bureau notamment en matière de sécurité. Selon des responsables du consulat d’El Kef, un calendrier des élections a été distribué durant le marché hebdomadaire de chaque région pour attirer le plus grand nombre d’électeurs. Les revendications de la communauté sont d’ordre administratif et social, demandant, notamment des facilités pour le retrait du passeport biométrique et des aides financières au profit des familles démunies. Le responsable intérimaire du consulat Mohamed Derouiche a affirmé que «ces revendications sont prises en charge en continu par le consulat». Il a ajouté que le consulat attribue régulièrement des aides aux membres de la communauté, notamment aux familles démunies, estimant que la crise économique ne touche pas uniquement la communauté algérienne, mais tous les citoyens tunisiens. L’opération électorale se poursuit ce lundi pour la troisième journée consécutive au siège du consulat d’Algérie à El Kef en Tunisie.