Tunisie: L’audience du procès de l’attentat du Bardo reportée au 31 octobre

0
205

La prochaine audience du procès de l’attentat du musée du Bardo à Tunis qui a fait 22 morts en 2015, a été fixée au 31 octobre, a indiqué, ce mercredi, le parquet.

Ce procès s’est ouvert mardi au tribunal de 1e instance, en présence des 22 accusés en état d’arrestation. Il a aussitôt été reporté. La prochaine audience a été fixée au 31 octobre, a indiqué le parquet de Tunis. Les accusés, dont l’identité n’a pas été divulguée, seront jugés en vertu de la loi antiterroriste adoptée à l’été 2015. Ils sont passibles de la peine capitale, mais cette sentence fait l’objet d’un moratoire depuis 1991 en Tunisie. Le 18 mars 2015, deux assaillants avaient ouvert le feu au musée du Bardo, tuant 21 touristes et un policier. Dans la foulée, les autorités tunisiennes avaient procédé à l’arrestation d’une vingtaine de personnes, en affirmant avoir démantelé «80% de la cellule» impliquée. Quelques mois plus tard, huit d’entre elles, dont l’homme un temps présenté comme le principal responsable, avaient toutefois été relâchées. Le procès d’une autre attaque sanglante, celle du 26 juin 2015 à Sousse (38 touristes tués dont 30 Britanniques), s’est ouvert en mai à Tunis. Vingt-six personnes sont poursuivies, dont six membres des forces de sécurité accusés de «non assistance à personne en danger». Les 20 autres accusés, tous Tunisiens, répondent de «crimes terroristes», «homicide» et «complot contre la Sûreté de l’Etat», selon le parquet. La prochaine audience aura lieu le 3 octobre.