Tunisie: Slim Feriani prend ses fonctions de ministre de l’Energie, des  Mines et des énergies renouvelables

0
55

 L’actuel ministre de l’Industrie et des PME Slim  Feriani  a pris dimanche ses fonctions de ministre de l’Energie, des Mines  et des énergies renouvelables, lors d`une cérémonie de passation de  pouvoirs au siège du ministère de l’Energie avec l`ancien ministre Khaled  Kaddour, limogé vendredi au même titre que d’autres hauts responsables de  ce ministère, a rapporté l’agence de presse tunisienne Tap.  

Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a également décidé de  rattacher le ministère de l’énergie à celui de l’industrie et de former une  commission d’experts. Cette dernière sera chargée de restructurer le ministère (Energie) et  réviser la gouvernance du secteur. Elle chargera également  l’Instance de  contrôle général des services publics (ICGSP) et l’Instance de contrôle  général des services publics et de la CGF (contrôle général des finances),  d’ouvrir une enquête approfondie concernant ce département.   Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a limogé le ministre Khaled  Kaddour, poursuivi depuis 2017 pour corruption, ainsi que d’autres hauts  responsables de ce ministère, selon un communiqué officiel publié vendredi. Le secrétaire d’Etat du ministère de l’Energie, Hachem Hmidi, les deux  directeurs généraux –respectivement des Affaires juridiques et des  Carburants– ainsi que le PDG de la Société tunisienne des activités  pétrolières ont aussi été démis de leurs fonctions.  Fadhel Abdelkéfi, ministre des Finances par intérim et ministre de  l’Investissement, avait également été contraint à démissionner après une  condamnation à trois ans de prison pour corruption en août 2017, à l’issue  d’un procès par contumace dont il avait indiqué ne pas avoir été informé.  Après avoir fait appel, il avait finalement bénéficié d’un non-lieu.