Tunisie / Trois individus interpellés pour apologie du terrorisme 

0
110

Trois individus ont été interpellés mardi dans les villes tunisiennes de Tataouine, Kairouan et Sidi Bouzid pour apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux, a indiqué le ministère de l’Intérieur, cité par l’agence de presse TAP.

« Interrogés par les unités de la garde nationale, les suspects, âgés de 20  à 39 ans, ont avoué avoir posté sur les réseaux sociaux des séquences vidéo ainsi que des publications qui font l’apologie de l’Organisation  (terroriste autoproclamée) de l’Etat islamique Daech (EI) et incitent au  terrorisme », a ajouté la TAP. Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, ces individus auraient « mené des contacts avec des terroristes implantés en Tunisie et à  l’étranger », a-t-on souligné. Le ministère public a ordonné de placer les trois individus en garde à vue  et d’engager une information judiciaire à leur encontre pour suspicion d’appartenance à une organisation terroriste, apprend-on de même source.

Saisie d’un stock de 256 armes à feu à la frontière avec la Libye  

Un stock de 256 armes a feu a été saisi mardi soir par une unité militaire opérant au niveau de la ligne frontalière terrestre tuniso-libyenne à Jenine dans le gouvernorat de Tataouine après  avoir intercepté un véhicule de contrebande, a rapporté l’agence de presse TAP citant le porte-parole du ministère de la Défense. « La patrouille militaire a repéré deux véhicules de contrebande au niveau de la ligne frontalière terrestre tuniso-libyenne à Jenine en train de troquer des marchandises et un troisième véhicule positionné dans le territoire tunisien qui observait les mouvements des unités militaires », a précisé le porte-parole, le colonel Belhassen Oueslati. « Le véhicule en provenance du territoire libyen a rebroussé chemin après avoir vu arriver la patrouille militaire qui a pu immobiliser l’autre véhicule en tirant sur les pneus pour ne pas avoir obtempéré aux  sommations », a-t-il indiqué, ajoutant que ses trois passagers ont réussi à s’échapper à bord d’une voiture postée pour les observations. « En procédant à la fouille du véhicule, la patrouille a trouvé 256 fusils  de chasse dont 255 de calibre 12 millimètres et un autre de 9 mm qui ont été saisis en attendant d’entreprendre les procédures légales », a encore indiqué le porte parole.