Turquie: 16 migrants clandestins secourus en mer Egée, 2 corps de femmes repêchés

0
78

 Seize migrants clandestins ont été secourus par les garde-côtes turcs lorsque leur embarcation pneumatique a chaviré au large de Bodrum, en Mer Egée à l’ouest de la Turquie, a rapporté, ce lundi, l’agence de presse Anadolu, 2 corps de femmes noyées ont été repêchés.

Un groupe de 19 migrants, originaires de Syrie et d’Irak tentaient de rejoindre les îles grecques en traversant la Mer Egée, depuis la Turquie, selon l’agence. Mais le bateau a «très vite chaviré». Les garde-côtes turcs qui sont «très vite intervenu», selon l’agence, ont pu sauver la vie «à 16 migrants», et de repêcher «les corps sans vie de deux femmes». Les recherches se poursuivent pour retrouver un dernier migrant. Début août dernier, au moins 45 migrants clandestins amassés à bord d’une embarcation pneumatique de fortune ont été secourus au large de la mer Egée, au district de la province d’Izmir, alors que durant le mois de mai, au moins 7 personnes, dont 2 enfants, se sont noyées suite au naufrage d’un bateau transportant des migrants vers une île grecque au large de la côte égéenne. 9 autres dont 7 enfants avaient trouvé la mort le lendemain, lors du naufrage d’une embarcation qui transportait des migrants au large de Kusadasi, ville côtière en mer Egée de la province turque d’Aydin, selon Anadolu. Depuis le début de l’année en cours, les garde-côtes ont intercepté plus de 14 775 migrants qui cherchaient à atteindre l’Europe depuis les mers entourant la Turquie, comme la mer Egée, la Méditerranée et le nord de la mer Noire, ont rapporté les médias.