Un «Voyage en Algérie»proposé à Paris par Good Planet

0
210

La Fondation Good Planet propose un Voyage en Algérie dans le château situé au domaine Longchamp près de Paris, une manifestation à travers laquelle la Fondation Good Planet veut initier les visiteurs à la vie algérienne dans toutes ses dimensions. Prévue pour se dérouler deux journées durant, samedi et dimanche, cette manifestation à laquelle s’est associée l’ambassade d’Algérie en France, se veut une réponse à l’accueil réservé par les Algériens à Yann Arthus-Bertrand lors du tournage du film L’Algérie vue du ciel. L’inauguration de cette invitation au voyage, co-organisée avec l’association Au fil des cultures, a eu lieu, hier aprèsmidi, par le président de la Fondation Good Planet, Yann Arthus-Bertrand et l’ambassadeur d’Algérie en France et auprès de l’Unesco, Abdelkader Mesdoua, en présence d’un nombreux public. L’Algérie, qui avait ébloui Yann Arthus-Bertrand, est présente, dans cette imposante bâtisse du XIXe siècle, à travers sa culture, son artisanat, son art culinaire et ses sublimes paysages et reliefs. Voyage en Algérie sera l’occasion de projeter en boucle le documentaire L’Algérie vue du ciel, réalisé en 2015 par Yann Arthus-Bertrand et Yazid Tizi, livrant une vision intimiste d’un pays et de sa population apparaissant dans toute leur diversité. Un autre documentaire sur la vie de l’Emir Abdelkader est projeté aux visiteurs qui découvriront aussi des documentaires à l’occasion de la Journée internationale du Vivre ensemble, décrétée par les Nations unies suite à une proposition de l’Algérie.

C’est également un week-end très festif et récréatif destiné à présenter la diversité culturelle de l’Algérie, à travers des ateliers de poterie, de broderie, de danse algérienne, de calligraphie, de contes et de gastronomie. Dans un autre atelier dédié à la création d’instruments de musique algériens assemblés avec différentes pièces de récupération, le visiteur découvrira en même temps les symboles berbères, à travers lesquels Magda Hadjimi les invite à connaître cette riche culture, souvent méconnue. Cette même artiste fera également découvrir aux visiteurs les merveilleuses potentialités de l’argile travaillé dans la plus pure tradition algérienne. En matière d’animation, le programme prévoit un moment joyeux pour découvrir la danse algérienne dans ses multiples facettes : algérois, chaoui, kabyle, tlemcénien et le chant populaire à travers la prestation du chanteur chaâbi, Yahia Bouchala. La Fondation Good Planet, créée en 2005, reconnue d’utilité publique, a pour objectifs de «placer l’écologie et l’humanisme au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants», selon ses promoteurs.