Venezuela: La vice-présidente évoque des progrès « importants » dans le  rétablissement du système électrique

0
46

La vice-présidente vénézuélienne, Delcy  Rodriguez, a affirmé que « des progrès très importants » ont été enregistrés  pour rétablir le réseau électrique du pays, qui avait subi des coupures massives au début du mois de mars, ont rapporté mardi des médias locaux.    

« Nous avons fait une évaluation positive des avancées et de ce que ce plan  a apporté les 30 premiers jours », a indiqué Mme Rodriguez, en référence à un plan initial de rétablissement pour un mois.

Les travailleurs du secteur de l’électricité sont « en première ligne » des  efforts visant à rétablir le réseau électrique national, a-t-elle noté, accusant l’opposition d’être derrière ces coupures.    

« L’attaque (contre le réseau électrique) était criminelle, délibérée, et  visait à détruire les systèmes de génération et de transmission », a-t-elle  affirmé.

Le 8 mars dernier, des pannes massives d’électricité avaient survenu dans  21 des 23 Etats du Venezuela et à Caracas.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro avait dénoncé une « guerre  énergétique » lancé par son voisin nord-américain, et suspecte un sabotage  de la principale centrale vénézuélienne.

« La guerre électrique annoncée et dirigée par l’impérialisme américain  contre notre peuple sera vaincue. Rien ni personne ne pourra vaincre le peuple de Bol?var et de Ch?vez. Unité maximale des patriotes! », avait écrit  Nicolas Maduro sur son compte Twitter.

Les pannes massives d’électricité enregistrées ont affecté tous les  quartiers de la capitale et les services comme le métro et les feux de  circulation.

Des milliers de personnes qui quittaient leur travail ont dû marcher des  kilomètres pour regagner leur domicile. La panne a aussi affecté les activités de l’aéroport international Simon  Bolivar.

Les lignes téléphoniques et Internet ont été également brusquement  interrompues, ainsi que la distribution de l’eau dans les immeubles,  assurée par des pompes électriques.

Face à l’ampleur de ces pannes, des pays amis comme la Russie et la Chine  ont apporté leur assistan