2 abris détruits à Sétif et un élément de soutien arrêté à Boumerdès

0
1009

Deux abris pour terroristes contenant des outils de détonation ont été détruits vendredi à Sétif par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), alors qu’un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à Boumerdès, a indiqué, ce samedi, le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 3 mars 2017 au nord de la wilaya de Sétif (5e RM), deux abris pour terroristes contenant des outils de détonation, des médicaments, des effets de couchage et d’autres objets, tandis qu’un autre détachement a arrêté, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, un élément de soutien aux groupes terroristes à Boumerdès (1e RM)», précise-t-on de même source. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des éléments de la Gendarmerie nationale et des gardes frontières «ont intercepté à Tlemcen (2e RM), un narcotrafiquant de nationalité marocaine et saisi deux 2 quintaux et 8 kilogrammes de kif traité». De même, un détachement de l’ANP, en coordination avec des éléments de la Douane algérienne «a arrêté huit narcotrafiquants à bord de trois véhicules touristiques et saisi 1,4 kilogrammes de cocaïne à Aïn Témouchent (2e RM)». D’autre part, des détachements de l’ANP et des unités des gardes frontières «ont déjoué à Tlemcen, Tébessa et ElTarf, Souk Ahras et Tamanrasset, des tentatives de contrebande d’une importante quantité de carburant s’élevant à 24 394 litres, tandis que 26 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines ont été appréhendés», rapporte également MDN.