Alger: nouvelle station maritime des voyageurs inaugurée au mois de mai

0
1128

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a indiqué que «l’inauguration de la nouvelle station maritime des voyageurs au port d’Alger est prévue mai prochain avec une capacité de 700 000 voyageurs par an».

S’ exprimant à l’issue de sa visite de travail et d’inspection à  projets relevant de son secteur à Alger, le ministre qui était accompagné du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a indiqué que «la réception de la nouvelle station maritime des voyageurs au port d’Alger dont les travaux de réalisation sont de 98%, est prévue mai prochain», ce qui permettra selon Zaâlane, «d’assurer les meilleures conditions pour accueillir des voyageurs». Le ministre a fait savoir que «cette opération sera suivie par la réception d’autres stations maritimes au port de Béjaïa ainsi que des stations maritimes à Annaba, Skikda, Mostaganem, Ghazaouet et Oran. Par ailleurs, le ministre a indiqué que la réception des deux extensions du métro d’Alger, Grande Poste-Place des Martyrs et Haï El Badr-Aïn Naâdja, «est prévue dans quelques semaines». Les lignes du métro d’Alger s’étendent actuellement sur 13 km de la Grande Poste à El Harrach (13 stations), mais à la faveur de l’inauguration prochaine des deux extensions Grande Poste-Place des Martyrs et Haï El Badr-Aïn Naâdja, elles s’étendront sur 18 km (19 stations). «La réception de l’aéroport international d’Alger aura lieu à la fin de l’année en cours 2018 outre la réception du projet de la ligne ferroviaire de l’aéroport», a affirmé Zaâlane indiquant que «les retards accusés dans la réalisation du projet de la ligne ferroviaire de l’aéroport ont été rattrapés par les sociétés nationales», ajoutant que «le nouveau aéroport d’Alger qui renforcera les capacités de transport aérien national d’une capacité de 10 millions voyageurs par an sera relié à la voie ferrée lors de son ouverture et au métro d’Alger à l’horizon de 2021». Zaâlane a annoncé qu’un tronçon de 5 km de «la route principale» reliant la route Sud N°1 et N° 2 d’Alger sera ouvert, permettant aux usagers de l’autoroute Est-Ouest vers Alger d’éviter Baraki, les Eucalyptus et Cherarba et de réduire l’embouteillage dans cette région, ajoutant que la 2e partie sera opérationnelle avant la fin de l’année. Les projets qui seront inaugurés «prochainement» faciliteront le déplacement des citoyens et renforceront les moyens de transport à Alger particulièrement durant la saison estivale, a-t-il affirmé, faisant état de pas moins de 45 projets de travaux publics en cours de réalisation à Alger, concernant l’élargissement de routes et la réalisation de nouvelles issues à même de fluidifier la circulation routière. Dans ce cadre, Zaâlane a effectué une visite à la commune des Eucalyptus où une projection a été présentée sur la route reliant les routes Sud 1 et 2, avant de se déplacer à Dar El Beïda pour s’enquérir du projet de la ligne ferroviaire de l’aéroport. Ensuite il a inspecté le projet de réalisation du nouveau tunnel à Sidi Fredj qui sera réceptionné avant la fin 2018. Le ministre a visité également la place des Martyrs pour s’enquérir de l’avancement des travaux de finalisation de la station métro. Par ailleurs, le ministre et le wali d’Alger ont inauguré un quai à Raïs Hamidou permettant l’accostage des barques de pêche et de tourisme. Lors de la cérémonie d’inauguration, plusieurs licences d’exploitation ont été octroyées aux jeunes, leur autorisant d’accoster et d’exercer la pêche de manière légale.