Algerie – Croatie: Création d’un conseil d’affaires algéro-croate

0
230

Un conseil d’affaires algéro-croate a été créé hier à Alger en vue de rapprocher les opérateurs économiques des deux pays et augmenter le volume des échanges commerciaux bilatéraux.

L’accord portant création de ce conseil a été signé par le président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), Tayeb Chebab et le vice-président de la Chambre croate de l’économie, Ivan Barbaric.

La cérémonie de signature s’est déroulée en marge du forum d’Affaires algéro-croate, en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra et de son homologue le ministre croate des Affaires étrangères et des Affaires européennes, Gordan Grlic Radman. Dans son allocution, M. Chebab a appelé les entreprises croates à investir davantage en Algérie, suite à la mise en place d’un cadre législatif qui encourage l’investissement, citant notamment l’annulation de la règle 51/49, à l’exception des secteurs stratégiques. Des opportunités prometteuses d’investissement existent en Algérie dans plusieurs secteurs, dont le tourisme et l’industrie, a précisé le président de la CACI. M. Chebab a appelé les opérateurs croates à tirer profit des avantages qu’offre l’Algérie qui jouit d’une position stratégique et qui constitue une porte vers les marchés africains, à travers la zone continentale de libre-échange. La participation des opérateurs croates à la Foire internationale d’Alger de 2022 permettra d’exploiter les potentialités de partenariat et d’augmenter le volume des échanges commerciaux entre les deux pays. M. Barbaric a indiqué, de son côté, que ce conseil allait constituer un cadre organisé pour la coopération économique entre les opérateurs croates et algériens dans divers domaines. Les entreprises croates veulent activer en Algérie dans les secteurs prometteurs, à l’instar des énergies renouvelables, l’agroalimentaire et l’élevage, a-t-il dit. Pour sa part, la directrice générale de la CACI, Wahiba bahloul a fait savoir que le volume des échanges commerciaux entre les deux pays s’est élevé à près de 9 millions de dollars jusqu’au 31 octobre 2021, contre près de 11 millions de dollars en 2020. La création d’un conseil d’affaires algéro-croate permettra de booster les relations économiques entre les opérateurs économiques des deux pays et d’augmenter le volume des échanges commerciaux bilatéraux.

N. A.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here