Algérie-Espagne: Les derniers propos du ministre des AE espagnol sont «inacceptables»

0
288

L’envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb,  Amar Belani, a qualifié, hier, les propos du chef de la diplomatie espagnole, en réaction à la déclaration du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, de «désobligeants», «offensants» et «inacceptables».

Les propos «désobligeants» tenus par le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, en réaction à la déclaration du président de la République, sont «inacceptables» et «ne contribueront certainement pas à un retour rapide à la normale dans les relations bilatérales», a indiqué l’envoyé spécial au ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. «Le ministre espagnol devra en assumer les conséquences», a-t-il ajouté. Selon M. Belani, le département ministériel d’Albares «a beau démarcher la presse espagnole pour essayer de rectifier le tir, nous disposons de l’enregistrement sonore qui confirme que le ministre a bien tenu des propos offensants qui sont aux antipodes de la correction et de la bienséance protocolaire».

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here