Algérie-France Le territoire national interdit de survol aux avions militaires français

0
114

Les tensions entre Alger et Paris ont pris une nouvelle tournure ce dimanche avec l’interdiction de survol du territoire national aux avions militaires français.

L’Algérie a interdit le survol de son territoire aux avions militaires français, qui empruntent d’habitude son espace aérien pour rejoindre ou quitter la bande sahélo-saharienne où sont déployées les troupes de l’opération Barkhane, a indiqué ce dimanche un porte-parole de l’état-major français cité par l’AFP. Les autorités algérienne n’ont, pour l’heure, pas confirmé cette information. Cette décision intervient dans un contexte de tensions entre Paris et Alger, qui a annoncé samedi le «rappel immédiat pour consultation» de son ambassadeur à Paris, exprimant son «rejet catégorique» de déclarations provocatrices et peu diplomatiques du président français Emmanuel Macron. «Ce matin, en déposant les plans de vol de deux avions, nous avons appris que les Algériens fermaient le survol de leur territoire aux avions militaires français», a déclaré à l’AFP le colonel Pascal Ianni, confirmant des informations révélées par le quotidien Le Figaro. L’état-major n’a reçu aucune notification officielle de cette décision, a-t-il précisé. L’interdiction de l’espace aérien algérien aux avions militaires français intervient dans une phase logistique délicate pour l’état-major français, qui a entamé depuis quelques semaines une réorganisation de son dispositif dans la bande sahélo-saharienne.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here