26.9 C
New York
mardi, juillet 5, 2022
AccueilCulture«Andaloussiates El Djazair»: Prestation de l’association Mezghenna d’Alger

«Andaloussiates El Djazair»: Prestation de l’association Mezghenna d’Alger

L’association culturelle Mezghena, de musique andalouse, a animé, samedi soir à Alger, un concert de musique dans le cadre de la 17e édition de «Andaloussiates El Djazaïr», sous la direction du maestro Kamel Belkhodja.

Le public, peu nombreux, de la salle Ibn Kheldoun, où ces rencontres ont élu domicile, a pu apprécier, près d’une heure durant, le rendu de la cinquantaine d’instrumentistes de l’Ensemble algérois. Un programme prolifique a été mis au point par les bons soins du maestro Kamel Belkhodja, qui a choisi d’exécuter une dizaine de titres de la Nouba Mezmoum, dans sa belle suite mélodique et ses déclinaisons rythmiques. Dans des atmosphères recueillies, la Nouba Mezmoum a retenti comptant les pièces, Touchia Mezmoum, Touiyari mesrar (inqileb), Ya men saken sadri (m’çaddar), Bakir ila chadinin (b’taïhi), Lil’lahi ma asâaba Errahil (derdj), Istikhbar, Farakouni (neçraf 1), Kam li fi el machiya (neçraf 2), Koum yessir lana el kitâane (kh’lass 3), Ya rouhi wa ya rihani (Kh’lass 1), Ya mouqabil (kh’lass 2) et Ma kountou adri (koddam mezmoum) rendues dans des atmosphères solennelles de grands soirs. Les voix présentes et étoffées des solistes, Faïza Bouchedoub, Hamida Bouakka, Amel Khouchène, Allal Ramdani, Lamine Sadi et Maïssa Belaroussi (13ans), ainsi que la virtuosité de Samy Derdar à la mandoline et Abdelmalek Belkhodja au violon, ont proposé de belles échappées mélodiques que le public a appréciées et très applaudies. Présent dans la partition de chaque musicien de l’Ensemble, le maestro, Kamel Belkhodja a déclaré être «sur un projet «académique important», consistant en le «réenregistrement de toutes les noubas», avec la louable intention de «mettre en valeur les textes et leurs grands auteurs et poètes érudits». La deuxième partie de la soirée qui devait accueillir le chanteur Karim Semmar, a été annulée pour des raisons qui n’ont pas été communiquées par les organisateurs. Renouant avec le public algérois après une rupture de deux ans suite à la pandémie du Covid-19, la 17e édition de «Andaloussiates El Djazaïr», ouverte le 19 mai et organisée par l’établissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger, prévoit des récitals toutes les fins de semaine jusqu’au 10 juin prochain.

M. Toumi

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES