Assassinat de l’ambassadeur Russe à Ankara

0
1111

L’ambassadeur Russe, Andrey Karlov,  grièvement blessé, a succombé à ses blessures, en fin de journée, dans une attaque armée à Ankara, rapportent les médias locaux. Il aurait été hospitalisé dans un état grave. L’attaque se serait produite dans une galerie d’art moderne à Ankara, lors de l’inauguration de l’exposition photo «Russie vue par les Turcs», selon l’agence russe Sputnik et un correspondant du journal Hurriyet qui était présent sur place au moment de l’attaque, l’assaillant a d’abord tiré un coup de feu en l’air avant de tirer dans le dos du diplomate, ajoute l’agence russe. D’autres personnes seraient blessées dans des échanges de coup de feu après l’attaque. Aucune source officielle ne s’est encore prononcée sur cette attaque.

L’assaillant «neutralisé» par les forces de sécurité

L’homme qui a ouvert le feu sur l’ambassadeur russe à Ankara, Andreï Karlov, a été «neutralisé», a rapporté l’agence de presse turque Anadolu. «La personne qui a mené l’attaque à main armée contre (Andreï) Karlov a été neutralisé lors d’une opération», a indiqué Anadolu, sans préciser si l’assaillant était mort ou vif. Le ministère russe des Affaires étrangères a confirmé, ce lundi, que son ambassadeur en Turquie, Andreï Karlov, a été blessé par balle à Ankara. «Un inconnu a ouvert le feu, lors d’un évènement public à Ankara et blessé l’ambassadeur», a déclaré la porte-parole du ministère, Maria Zakharova, citée par les agences de presse russes. «Pendant que l’ambassadeur faisait un discours, un homme grand, portant un costume, a tiré d’abord en l’air puis a visé l’ambassadeur», a déclaré, de son côté, Hasim Kiliç, correspondant du quotidien turc Hurriyet à Ankara. «Il a affirmé quelque chose à propos d’Alep (Syrie) et d’une vengeance», a-t-il ajouté.