Après les succès de l’EN: Place aux A’ de Madjid Bougherra!

0
467

L’équipe nationale ayant mis la barre très haut, les A’ de Madjid Bougherra tenteront à présent de suivre l’exemple de leurs aînés en surfant sur la vague du succès.

Les locaux souffriront certainement de la comparaison, mais c’est à eux de relever le défi et prouver à leurs nombreux détracteurs qu’ils ont le niveau pour prétendre à la sélection. Ce jeudi, la troupe de Bougherra inaugurera le nouveau stade olympique d’Oran, un véritable bijou qui vient enrichir un parc d’infrastructures sportives bien pauvre et vieillissant. Ce sera contre la sélection du Liberia qui remplace au pied levé, le Burundi qui ne pourra pas rejoindre l’Algérie «en raison d’impondérables liés aux difficultés de déplacement », en cette période de pandémie, explique la FAF sur son site officiel. «Profitant de l’actuel séjour de la sélection A du Libéria en Tunisie, la FAF a convenu de ce match puisque la délégation libérienne ralliera l’Algérie à partir de Tunis et permettra ainsi à la sélection nationale d’entamer sa préparation en prévision de la Coupe arabe des nations qui aura lieu en décembre prochain au Qatar», ajoute le communiqué de la Fédération.

Le match est programmé le 17 juin à 20h30 à Oran, malheureusement à huis clos. Dommage pour les Oranais qui auraient aimé découvrir de visu leur nouveau joyau, mais on espère pour eux que ce n’est que partie remise. Il y a lieu de rappeler que Madjid Bougherra a convoqué pour ce rendez-vous 23 joueurs. Un rendez-vous qui sera précédé par un stage qui a débuté, hier au Centre technique national de Sidi Moussa (CTN). Il a sélectionné les éléments les plus en vue en championnat, emmenés par les Amir Sayoud du CRB et le buteur du championnat Billel Messaoudi. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si la majorité des joueurs appelés appartiennent aux grosses cylindrées de la Ligue 1, parmi lesquels on trouve six joueurs de l’ES Sétif, l’actuel leader incontesté du championnat. Le CRB n’est pas en reste avec cinq joueurs convoqués. Un groupe nouveau et inexpérimenté avec lequel il va falloir se montrer indulgent et patient. Un gros chantier attend le staff technique pour travailler la cohésion et les automatismes, surtout qu’il n’aura pas beaucoup l’occasion pour réunir sa troupe, compte tenu du calendrier chargé. D’autant que le championnat ne se terminera pas avant la fin du mois de juillet dans les meilleurs délais.

Dans ces conditions, il faudra profiter des fenêtres internationales et les dates Fifa pour améliorer le groupe en insistant sur le travail collectif et en s’inspirant de ce qui se fait chez A.

A ce propos, l’apport et l’expérience de Djamel Belmadi ne seront pas de trop. Il pourra booster le groupe rien que par sa vista et son charisme. Une chose est sûre, on aura déjà une idée sur le potentiel de cette équipe qui affrontera la sélection du Liberia. Un bon test au demeurant pour commencer une aventure que l’on espère fructueuse et pleine de réussite.

Ali Nezlioui