26.9 C
New York
mardi, janvier 18, 2022
AccueilRégionsBlida: Des campagnes de rattrapage et incitatives pour accélérer le rythme de...

Blida: Des campagnes de rattrapage et incitatives pour accélérer le rythme de la vaccination

Le taux de vaccination contre la Covid-19 enregistre ces deniers jours une courbe ascendante à Blida et les campagnes de rattrapage et d’incitation des citoyens à se faire vacciner afin de réduire les complications de la 4e vague de la pandémie vont bon train.

La direction de wilaya de la santé et de la population (DSP) a enregistré, ces derniers jours, un engouement croissant des citoyens pour la vaccination qui s’est traduit par une grande affluence au niveau des centres de santé, à l’instar de l’Etablissement public de santé de proximité (EPSP) d’Ouled Yaich, qui couvre cinq grandes communes de la wilaya. «L’opération de vaccination s’est redynamisée ces derniers jours, avec une moyenne de près de 400 personnes vaccinées quotidiennement contre pas plus de 70 vaccinés/jour durant les mois d’octobre et novembre derniers», a relevé le Dr Rachid Aïssa El-Bey, coordinateur du service prévention auprès de cet EPSP. Au niveau de cet établissement de santé couvrant les communes d’Ouled Yaïch, Bouarfa, Blida, Beni Merad et Chréa, l’APS a constaté, en effet, le grand flux de citoyens des différentes tranches d’âge et des deux sexes. Sur place, une dame diabétique, âgée de 60 ans, a indiqué être venue avec son mari pour recevoir la 3e dose recommandée par le ministère de la Santé, se félicitant de la disponibilité de divers types de vaccins. Par ailleurs, la campagne de rattrapage de vaccination des employés de l’éducation, ayant mobilisé 180 équipes médicales, contribue également au relèvement du taux de vaccination des enseignants et employés du secteur. La directrice de l’éducation, Sadjia Ghachi, a affirmé que l’opération se poursuit et «se déroule dans de bonnes conditions», attirant quotidiennement, au niveau des 47 points de vaccination répartis à travers la wilaya, un nombre croissant d’employés désirant se faire vacciner.

Le transport de 20 supporters de Blida pour assister aux finales de la Coupe d’Afrique des nations… impulse la campagne de vaccination

L’initiative de transporter 20 supporters de la wilaya de Blida au Cameroun pour soutenir l’équipe nationale de football dans les compétitions de la Coupe d’Afrique des nations (du 9 janvier au 6 février prochain) suscite un grand intérêt de la part des jeunes qui se sont fait vaccinés récemment. «Cette initiative, lancée par le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, en coordination avec l’opérateur de téléphonie mobile Mobilis, portant sur le transport de 661 supporters au Cameroun, dont 20 de Blida, a donné une nouvelle impulsion à l’opération de vaccination depuis son lancement le 26 décembre dernier», a observé le Dr Aissa El-Bey. Il en veut pour preuve la participation de près de 200 personnes vaccinées, en ce court laps de temps, au premier tirage au sort qui a eu lieu le 3 janvier courant et ayant permis à quatre personnes de gagner leur billet pour le Cameroun. Le praticien qui a signalé la poursuite de cette opération avec la programmation de quatre autres tirages au sort les 10, 17, 21 et 28 janvier, a lancé un appel aux jeunes pour se faire vacciner et participer à cette opération qui leur permettra de gagner un voyage tous les frais payés pour encourager les Verts au Cameroun. De nombreux jeunes ont salué cette initiative qui leur permettra de soutenir l’équipe nationale, d’autant plus qu’elle est ouverte à tous les citoyens vaccinés contre la Covid-19.Un jeune gagnant du tirage au sort a exprimé sa grande joie d’avoir été sélectionné, espérant qu’elle sera couronnée, pour les Verts, par le sacre de la 33e CAN. Pour leur part, les services de la direction de la santé, en coordination avec divers secteurs et partenaires, intensifient leurs efforts de sensibilisation et de mobilisation des points de vaccination au profit des citoyens, au niveau des lieux publics et récréatifs, notamment ceux enregistrant une affluence de citoyens durant les congés et les week-end, à l’instar de la région de Chréa, l’espace des jeunes  Bahli, à Soumâa et de Hammam Melouane. Les mêmes mesures portent, également, sur l’ouverture de points de vaccination similaires au niveau des grandes surfaces commerciales de la wilaya et dans l’ensemble des établissements hospitaliers. Les services de la sûreté de wilaya poursuivent, eux aussi, les opérations de sensibilisation contre la pandémie du nouveau Coronavirus, en ciblant divers espaces publics, commerces, restaurants, cafés, gares de transport de voyageurs et en direction des usagers de la route, par la distribution de dépliants et de masques de protection. La direction locale de la santé ambitionne, par ces mesures, de relever l’immunité collective des citoyens en atteignant le chiffre de 600 000 vaccinés dans la wilaya, contre plus de 300 000 citoyens vaccinés actuellement.A noter la prise, par les mêmes services, de plusieurs mesures visant une meilleure prise en charge des malades de la Covid-19, dont la conversion de plusieurs centres et services médicaux en centres d’accueil des malades du coronavirus. Un fait ayant permis la mobilisation de près de 800 lits dans six établissements hospitaliers, renforcés par de nombreux générateurs d’oxygène.

Arab M.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES