26.9 C
New York
dimanche, août 14, 2022
AccueilEchos du jourBouira: Trois tonnes de viandes non estampillées saisies

Bouira: Trois tonnes de viandes non estampillées saisies

Dans un bilan chiffré rendu public par la Direction du commerce de la wilaya de Bouira et dans ses activités de lutte contre la fraude et le commerce interlope annonce.

Les inspecteurs de contrôle de qualité ont saisi en fin de semaine une quantité de pas moins de 3 tonnes de viandes rouge et blanche non estampillées, d’origine inconnue dans la ville de Bouira, la valeur de la marchandise saisie est estimée à la somme de 270 millions de centimes, il s’agit de 1700 kg de viande ovine et de 550 poulets, par ailleurs et dans le but de déterminer la provenance de cette marchandise une enquête a été ouverte par les équipes de contrôle de qualité et de la répression des fraudes, mais d’après les premières éléments de l’enquête, cette marchandise vient probablement des abattoirs clandestins installés de façon illégale à travers le territoire wilayal, et toujours dans son bilan de la première quinzaine du mois en cours et dans le langage des chiffres et grâce à la vigilance et à l’efficacité des agents de la répression des fraudes de la Direction du commerce. Ces derniers ont effectué quelques 4000 interventions de contrôle dans les commerces, depuis le début de l’année 2018, lors de ces interventions un total des saisies a donné le chiffre de plus de 820 tonnes de différents produits d’une valeur financière qui dépasse la somme de 500 millions de centimes, pour ce qui est du volet des propositions de fermeture de locaux commerciaux le nombre est de 5, le grand nombre des saisies est lié aux produits d’alimentation générale, les restaurations rapides «Fast Food», les fruits et légumes, les viandes, par ailleurs mêmes services ont aussi enregistrés 32 cas de non facturation et 24 infractions liées à la pratique du commerce sans registre ad hoc.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES