CAN 2022 : Algérie-Botswana, ce soir (20h), à Blida: Terminer le travail en beauté

0
232

Le Botswana ne devrait pas pouvoir empêcher les Verts de terminer, ce soir (20h), les éliminatoires de la CAN 2022 en apothéose. Du moins sur le papier. L’équipe nationale qualifiée à la phase finale de la CAN depuis l’automne dernier, devrait confirmer, ce lundi, à Blida sa suprématie dans le Groupe H.

Un parcours sans encombre et conforme au nouveau standing des poulains de Djamel Belmadi, même s’il y a toujours des aspects à améliorer dans le jeu. Si la qualification n’a posé aucun souci au staff technique, certains matchs, notamment ceux joués à l’extérieur, ont néanmoins montré quelques carences défensives qu’il faudra rectifier. Tout comme il faudra corriger la fâcheuse tendance à se faire remonter au score, alors que l’équipe semble maîtriser son sujet. Les Verts auraient pu faire mieux dans ces éliminatoires eu égard à leur potentiel et à la faiblesse de la concurrence. Cela dit, ils peuvent se contenter largement de leur parcours, l’essentiel, dans ce genre de compétition, étant de se qualifier. Ce que Riyad Mahrez et ses camarades ont brillamment réussi, ne laissant aucune place au doute ou un quelconque suspense. Il faudra terminer le boulot en beauté, ce soir, au stade Mustapha-Tchaker qui a fait peau neuve à l’occasion. Les retrouvailles entre l’équipe nationale et son stade fétiche, devraient réjouir les joueurs, même si les tribunes sonneront cruellement vides, comme pratiquement dans tous les stades du monde actuellement. N’empêche, les Algériens auront l’opportunité de remporter un nouveau succès de prestige face à un adversaire qui n’a plus rien à jouer non plus. Le Botswana a en effet perdu toute chance de se qualifier à la CAN, après sa défaite à domicile contre le Zimbabwe (1-0), lors de la précédente journée. Pour cette rencontre, le sélectionneur national récupère plusieurs cadres de l’équipe qui n’ont pas fait le déplacement à la Zambie. Il s’agit de Riyad Mahrez, Saïd Benrahma, Aïssa Mandi, Sofiane Feghouli, Ramy Bensebaïni et Ismaël Bennacer. En revanche Mehdi Abeid a quitté le groupe à Lusaka pour rejoindre son club aux Emirats arabes unis. On ne connaît pas les raisons de son départ, alors que Rachid Ghezzal, blessé, devrait être exempté de cette rencontre. Dommage pour le sociétaire de Beşiktaş JK qui a laissé une grosse impression lors des 45 minutes qu’il a disputées en Zambie avant de sortir sur blessure. Djamel Belmadi devrait apporter des changements notables face au Botswana. Il a déjà déclaré qu’il compte faire tourner son effectif et donner la chance aux joueurs qui n’ont pas l’habitude d’évoluer régulièrement. Reste à savoir s’il va de nouveau aligner Islam Slimani à la pointe de l’attaque. Auteur d’un doublé à Lusaka, le baroudeur des Verts n’est plus qu’à quatre longueurs du record du meilleur buteur de la sélection nationale détenu par Abdelhafid Tasfaout avec 36 buts. Un autre record sera en jeu, celui de la plus longue série d’invincibilité. Les Verts sont à 23 matchs sans défaite. Il y a de fortes chances qu’ils l’améliorent ce soir pour le porter à 24 et se rapprocher ainsi du record absolu en Afrique détenu par la Côte d’Ivoire avec 26 rencontres sans défaite. Mais en football, il ne faut jurer de rien à l’avance.

Ali Nezlioui