26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSportsCAN 2022 - Algérie-Côte d’Ivoire cet après-midi (17h), à Douala: La victoire...

CAN 2022 – Algérie-Côte d’Ivoire cet après-midi (17h), à Douala: La victoire ou la maison pour les Verts

On aurait souhaité que l’équipe nationale aborde son troisième match de poule à l’aise sans pression, mais le sort en a décidé autrement. Sa confrontation cet après-midi (17h), contre la Côte d’Ivoire, l’autre favori du groupe sur le papier, sera décisive pour la suite.

Seule la victoire compte pour la bande de Djamel Belmadi. De préférence avec deux buts d’écart pour être sûrs de passer aux huitièmes de finale. Car l’emporter avec un but d’écart risque d ne pas suffire en cas de match nul entre la Sierra Leone et la Guinée Equatoriale, les deux autres sélections du Groupe. L’Algérie se retrouverait ainsi première ex-aequo avec la Côte d’Ivoire et la Guinée Equatoriale, mais avec un nombre de buts inscrits inférieur à celui de ses deux adversaires. Du coup, elle hériterait de la troisième place et sa qualification dépendra ensuite des résultats des autres groupes en tant que l’une des quatre meilleurs troisièmes. Le scénario d’un éventuel repêchage n’est pas du tout assuré, les Algériens sont en tout cas en ballotage défavorable.

D’où la nécessité de l’emporter plus ou moins largement pour éviter les mauvais calculs. Mais il faut reconnaître que la mission des Verts ne sera pas de tout repos face à un adversaire qui n’est plus à présenter. La Côte d’Ivoire, riche de ses individualités, comme Wilfried Zaha, Sébastien Haller, le meilleur buteur de la Ligue des champions avec Ajax Amsterdam, Nicolas Pépé ou encore Eric Bailly, est un rival redoutable. Les confrontations entre l’Algérie et la Côte d’Ivoire ont toujours été âpres et disputées. La dernière  rencontre opposant les deux équipes s’est déroulée le 11 juillet 2019 en Égypte à l’occasion des quarts de finale de la CAN. Les Verts l’ont emporté aux tirs au but, après un résultat nul d’un but partout. Celle de cet après-midi ne devrait pas déroger à la règle, sauf que cette fois, les Algériens sont condamnés à gagner. Ils n’ont pas d’autre choix s’ils veulent poursuivre l’aventure au Cameroun. Personne ne veut rentrer à la maison. C’est du moins ce qu’a déclaré Riyad Mahrez en conférence de presse, hier. «Je n’ai pas envie de perdre et rentrer chez moi.  Je crois en la qualification. Je ne peux pas vous dire qu’on va gagner, mais je vous garantis qu’on va tout faire pour», a-t-il assuré dans des propos relayés par dzfoot. Pour sa part, le coach national insiste sur la victoire.

«On doit absolument gagner si on veut continuer à exister. C’est un gros challenge. On connaît ce truc-là et on a toujours répondu présent», a-t-il déclaré tout en relevant les manques de son équipe au cours des deux premiers matchs. «Je n’ai pas envie de trouver des excuses, mais quand j’analyse les deux matchs, notre problème est le manque d’efficacité. On ne serait pas en train de se poser ces questions si on avait concrétisé quelques-unes de nos occasions», a-t-il souligné. Les Verts vont-ils retrouver leur efficacité cet après-midi face à un adversaire plus coriace ? C’est le vœu de tous leurs fans qui croisent les doigts avant cette rencontre capitale. Mahrez a peut-être la clé pour dénouer tout cela. «Au niveau du jeu, je trouve que tout n’est pas à jeter. Il nous manque l’efficacité et je pense que parfois on est obligés de passer par là. Ça forge le groupe. On travaille la détermination et la tranquillité pour concrétiser nos occasions», a confié le sociétaire de Man City. En effet, les Verts ont besoin  de retrouver leur sérénité et un brin de réussite pour inverser la tendance. C’est dans les moments difficiles et critiques que les grandes équipes se distinguent. Les Verts l’ont fait par le passé, on peut encore leur faire confiance.

Ali Nezlioui  

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES